Publié par La rédaction

Le Syndicat mixte a validé le nom officiel du futur Espace de restitution, construit en Ardèche sur les hauteurs de Vallon-Pont-d’Arc, au cœur du site du Razal : la Caverne du Pont-d’Arc – Ardèche.

La réplique de la Grotte Chauvet s’appellera "La Caverne du Pont-d’Arc"

C'est officiel : la réplique de la Grotte Chauvet s’appellera "La Caverne du Pont-d’Arc". Pour Pascal Terrasse, Président du Syndicat mixte, “Ce nom, cautionné par les principaux préhistoriens de l’équipe de recherche scientifique, est l’aboutissement d’une longue réflexion avec l’ensemble de nos partenaires et notamment le futur gestionnaire du site la société Kléber Rossillon.

De leur côté, Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes et Hervé Saulignac, Président du Conseil général de l’Ardèche, expliquent que "la Caverne du Pont-d’Arc est un nom clair, parlant, populaire, informatif, et orienté vers le plus grand nombre »

"Nous ne nions pas le rôle déterminant de Jean-Marie Chauvet, Éliette Brunel et Christian Hillaire, dans la découverte de la grotte, ce pour quoi ils méritent notre respect et reconnaissance. Il s’agit cependant de mettre un terme au conflit sur l’utilisation commerciale de la marque Grotte Chauvet, et d’aller de l’avant, à près d’un an de l’ouverture de cet espace qui permettra à près de 400 000 personnes par an de découverte ce trésor de l’humanité. Derrière la porte de la caverne, il y a un mythe, un trésor, une histoire. Il nous revient de faire découvrir ce trésor caché de la Caverne du Pont-d’Arc.”
Pascal Terrasse, Président du Syndicat mixte

La réplique de la Grotte Chauvet s’appellera "La Caverne du Pont-d’Arc"

L’UNESCO devrait se prononcer en juin sur le classement au patrimoine mondial de l’Humanité, les scientifiques vont poursuivre le décryptage de ces témoignages très particuliers, enfin, le Musée du Quai Branly proposera de son côté une nouvelle exposition décentralisée à Tournon-sur- Rhône, en écho aux peintures de la grotte. Ce nouvel espace devrait être ouvert au public dès 2015

Commenter cet article