Publié par La rédaction

Nausicaa ferme ses portes !

Que l'on se rassure ! Nausicaa ferme ses portes au public pour seulement... trois semaines durant lesquelles sera procédé au grand nettoyage d'hiver. Peinture, interventions techniques, amélioration de l'exposition, réalisation de nouveautés occuperont les équipes afin de rendre le Centre toujours plus agréable et spectaculaire pour le public.

Nausicaa ferme ses portes !

Cette année, la fermeture (du 6 au 24 janvier 2014) va permettre notamment de réaliser un nouvel espace consacré à la recherche océanographique. Ainsi, le visiteur embarquera à bord de la Thalassa, navire océanographique de l'Ifremer, Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer pour un voyage scientifique exceptionnel.

L'idée ? Lui faire vivre une expérience unique comme la mer déchaînée au large de l'Ecosse, les vagues qui déferlent avec fracas, les embruns qui fouettent le visage, une rafale au détour d'une coursive, le vrombissement assourdissant des machines, le tangage dans la passerelle... Tout ceci pour aller estimer l'abondance future des stocks de poissons, grâce au travail des scientifiques.

Quant à l'espace autour du bassin tactile, il sera également entièrement repensé avec aussi un nouveau décor.

Nausicaa ferme ses portes !

En 2014, C'est l'Année Internationale des Petits Etats insulaires en développement. L'exposition « Histoires d'Iles » de Nausicaa est plus que jamais d'actualité. Ce lieu, imaginé pour faire rêver, voyager et dépayser, présente des animaux exceptionnels et des animations multimédias dans une scénographie ludique, spectaculaire et pédagogique.

Tels de microcontinents, les îles font face à des défis environnementaux, sociaux et économiques qui nous concernent tous, continentaux compris. Les petits Etats Insulaires sont particulièrement vulnérables au changement climatique et à la hausse du niveau des mers.

Dans cette exposition, les insulaires témoignent de leur histoire, expriment leurs espoirs et parlent des actions qu'ils ont mises en place pour répondre à ces enjeux. Elle illustre les différentes problématiques en prenant des exemples dans chaque île.

Cette exposition est montée en partenariat avec l'AOSIS (Alliance Of Small Island States). A noter que le centre réouvrira ses portes le 25 janvier prochain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article