Publié par La rédaction

Incroyable mais vrai ! À deux pas de Chambord, Sabrina Clamens propose des randonnées touristiques pour petits et grands. La particularité ? Ce sont les ânes qui sont les guides... Explications

A dos d'âne, le monde est plus beau !

ls s'appellent Justine, Berthe, Noisette, Toutatis, Ulysse ou Pedro, et vivent paisiblement du côté de Cheverny, sur le territoire Blois et Chambord. C'est là, au cœur de la Sologne verte, entre étangs, forêts et châteaux de la Loire, que Sabrina Clamens s'occupe de sa petite « famille » et propose des randonnées à dos d'âne, du nom de la petite entreprise familiale qu'elle dirige.

On l'aura donc compris, ces petits noms répondent à ceux de quelques-uns des quatorze ânes qui seront les compagnons de route des enfants comme des parents et ce, le temps de quelques heures, d'une journée ou bien d'une semaine, suivant la formule choisie.

Par delà le plaisir de découvrir, nonchalamment, les trésors cachés de la région, ce loisir écologique et ludique s'adresse à tous sans distinction d'âge. Un grand bol d'air à 3 km/h qui laisse le temps au temps pour admirer, savourer, profiter...

Mais également une idée originale pour passer de bons moments en famille, un partage intergénérationnel. « L'âne est un animal qui permet d'être en totale osmose avec la nature car il nous apprend à y être attentif, il a aussi un côté très rassurant pour les enfants, y compris pour les tout-petits, dès deux ans », souligne Sabrina.

Des enfants mais aussi des ados qui seront heureux de s'occuper de leur âne, de le brosser, de le câliner, de lui parler tandis que les parents apprécieront la « convivialité naturelle » née des rencontres impromptues avec les personnes croisées en cours de randonnée.

A dos d'âne, le monde est plus beau !

Bon à savoir

À dos d'âne propose plusieurs formules de randonnée (de 2 à 7 jours) avec logement en chambre d'hôtes ou au camping. Une excursion sur-mesure pour le plaisir de tous. C'est le coup de coeur de la rédaction en ce mois de février.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article