Publié par La rédaction

Lancée en France en décembre 2012, Darjeelin poursuit son développement international et offre sa solution en marque blanche aux agences de voyage.

La plateforme Darjeelin propose sa solution en marque blanche et lance 3 nouvelles langues

Darjeelin, la première plateforme mondiale de recherche de voyage en ligne faite par des experts, a annoncé le lancement de ses sites Darjeelin.es, Darjeelin.ru et Darjeelin.co.id. Cet événement marque une nouvelle étape dans le développement international de la société dont le site était pour l'instant disponible en français et en anglais.

La plateforme de voyage participative permet aux internautes de dénicher les billets d’avion les plus attractifs du web grâce à la mobilisation d’une communauté d’internautes experts, les "flight hackers".

Darjeelin est la première plateforme participative d’organisation de voyage. Sur Darjeelin, le voyageur peut sous-traiter sa recherche de billets d’avion à des experts mis en compétition pour lui trouver le meilleur deal. Grâce à des techniques de « flight hacking », les experts parviennent à faire réaliser des économies considérables aux voyageurs, allant parfois jusqu’à 50% du prix affiché par les comparateurs. Les experts touchent ensuite une rémunération de 10% de l’économie réalisée.

Fondée en 2012 par Charles Guilhamon et Hugo Bailey, respectivement français et anglais, issus de l’entrepreneuriat et du développement informatique, Darjeelin promeut un voyage plus malin, s'appuyant sur l’expérience du "crowd" (la communauté).

A propos de Darjeelin

La plateforme Darjeelin propose sa solution en marque blanche et lance 3 nouvelles langues

« Après un an à travailler sur le produit, les principaux objectifs des mois à venir sont le recrutement de nouveaux experts dans le monde entier et la montée en puissance de la plateforme. Nous poursuivons notre développement en Europe et visons ensuite en priorité l’Amérique Latine et l’Asie», affirme Charles Guilhamon, CEO de Darjeelin.

Darjeelin continue pour l’instant à être pilotée entièrement depuis Paris, en attendant de recruter des community managers locaux. « Outre le fait de toucher une nouvelle clientèle, le lancement de ces nouveaux sites nous permettra d’encourager de nouveaux experts « flight hackers » à rejoindre notre plateforme ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article