Publié par La rédaction

Le festival des Vieilles Charrues continue de mitonner une programmation aux petits oignons. Rock, new wave, chanson, pop, électro, reggae... des artistes pour tous les goûts et une annonce de haute voltige qui devrait ravir les fans et les curieux. Le festival lève le rideau sur les neuf nouveaux artistes et groupes à l'affiche « Fantasy » de la prochaine édition.

Neuf nouveaux noms dans la programmation des Vieilles Charrues

Du stade de France à Kerampuilh, il n'y a qu'un pas. Après les deux dates parisiennes de juin, Indochine fait un détour par la Bretagne pour offrir aux festivaliers un de leurs shows dont il a le secret. Quatre ans après son premier passage, inoubliable, à Carhaix, le groupe emmené par Nicola Sirkis promet un nouveau concert à la hauteur de nos souvenirs et de sa réputation.

Sensuelle à souhaits et auréolée de sa Victoire 2014, Vanessa Paradis revient également en terre connue sur la scène Glenmor répandre une bonne dose d'amour et de fraicheur sur les festivaliers. Son nouveau live résolument rock et glamour est un cocktail savoureux à déguster sans modération.

Neuf nouveaux noms dans la programmation des Vieilles Charrues

Fauve, le collectif français indé qui monte et défraye la chronique depuis quelques mois, vient scander ses convictions avec une ferveur et une sincérité rageuse. L'effervescence médiatique autour de son premier album promet un bel avenir à ce nouveau phénomène.

Skip the Use, à l'instar de Shaka Ponk, dépoussière incontestablement la scène punk rock française sous l'impulsion de l'impétueux Mat Bastard.

Les artistes hexagonaux ont décidément le vent en poupe, comme le prouve le duo des Casseurs Flowters. Vrais amis et faux loosers, les facétieux Orelsan et Gringe viennent défendre les couleurs du rap et partager leur quotidien apparemment ordinaire et pourtant mémorable avec une verve cinglante et un second degré parfaitement maîtrisé.

On l'a connu dépassant les limites, il revient aujourd'hui assagi : véritable caméléon, Julien Doré a cette capacité à exceller dans tous les registres, en studio comme sur scène.

Autre témoignage de la fertilité de la terre chanson rock hexagonale : la musique du ténébreux Yodelice, à découvrir sur la scène Kerouac.

Enfin Ky-Mani Marley, dont l'art du reggae est un authentique héritage familial, sera également du voyage et réchauffera les corps et les cœurs, alors que Diplo, membre fondateur de Major Lazer, électrisera la foule de son électro redoutablement efficace. Bref, que di bonheur pour tous ceux et celles qui feront le déplacement.

TARIFS
Pass 1 jour : 43€*
Pass 3 jours (vendredi, samedi, dimanche) : 107€*
*hors frais de location

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article