Publié par La rédaction

Ca y est ! La France a choisi le dossier de candidature des Climats du vignoble de Bourgogne pour la représenter au titre des biens culturels.

Les vins de Bourgogne se dégustent de mille et une façons

L’aventure continue donc et mènera la Côte-d’Or sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. En attendant, on vous invite à découvrir une autre facette de ce vignoble remarquable avec le must des actualités oenotourisme du département. A table, en soin ou encore sur son smartphone grâce à l'appli Goot.

Cette application permet à l'aide d'une photo de l’étiquette, d'un petit commentaire de retrouver facilement vos coups de cœur. Et ce n’est pas tout : elle vous permet aussi de partager vos découvertes (et déceptions parfois) avec vos amis ou de trouver facilement le caviste qui vend le vin que vous aimez tant.

Autre façon de découvrir le vignoble bourguignon : l'immersion dans les vignes. Hors des sentiers battus, le Château de la Crée vous propose de venir partager ces moments particuliers qui ponctuent le travail de la vigne et de la cave jusqu’à l’élaboration d’un vin.

De l’initiation à la taille en hiver, en passant par l’ébourgeonnage au printemps, l’accolage pendant l’été et bien sûr les vendanges, à l’automne ; au cours de ces demi-journées d’immersion, vous percez quelques-uns des secrets des vignerons avant de terminer par la traditionnelle dégustation !

Et si vous êtes tentés par un séjour, un petit coup de coeur de la rédaction : les Jardins de Loïs. Cette maison de caractère, dominant un vaste jardin de 4500 m2, dispose de 5 chambres dont deux suites, baptisées chacune d'un nom de climat de l'appellation; clin d'œil à l'activité première de la famille Dufouleur, le vin.

Nouveauté : l’appartement de 135 m2 en dernier étage, avec un accès ascenseur et une vue panoramique. Grands volumes, poutres apparentes... A peine le seuil de la porte franchi, laissez-vous envahir par le calme du lieu, décoré avec soin. Pour en savoir plus, consulter l'article paru dans votre magazine Côté Loisirs

Commenter cet article