Publié par La rédaction

Nouvelle saison musicale à l'Abbaye aux Dames à Saintes

L'Abbaye aux Dames à Saintes en Charente-Maritime est l'une des plus belles destinations touristiques françaises associant activités musicales intenses et patrimoine architectural unique.

Nouvelle saison musicale à l'Abbaye aux Dames à Saintes

Premier monastère de femmes en Saintonge, établi sur la rive droite de la Charente, l'Abbaye aux Dames fut fondée en 1047. Son rayonnement alors immense l’est toujours aujourd’hui grâce à ses activités musicales intenses et grâce aussi à un patrimoine architectural unique.

Lieu hautement symbolique, site touristique et culturel majeur attirant en sa cité musicale autant les amateurs internationaux de musique classique que les visiteurs curieux de patrimoine classé et de paysages paisibles, Saintes a bâti sa renommée contemporaine autour d'un festival d'été et de nombreuses animations permettant de découvrir autrement la capitale de la Saintonge.

Le 15 juin à partir de 12h30, la Folie de l’Abbaye propose un après-midi de convivialité, de découvertes et de surprises poétiques, une performance artistique à la croisée du théâtre de rue et du cinéma.

Sous la direction artistique de Stephan Maciejewski, le Festival de Saintes, qui fut longtemps consacré à la musique ancienne, est aujourd'hui largement ouvert à toutes les formes musicales. Son édition 2014 qui se tiendra du 11 au 19 juillet, en témoigne, et propose :

  • un tour du monde de la musique vocale : France (Couperin, Delalande, Rameau, Fauré, Debussy, Duparc, Offenbach…), Allemagne (Schein, Bach), Moravie (Janacek), Liban (Zad Moultaka), Italie (Monteverdi, Landi, Strozzi…), Espagne (Hidalgo), Etats-Unis (Copland, Reich, Bernstein, Glass, Nina Simone),
  • de la musique de chambre en formations multiples : piano, duo piano/violon, quintet piano/cordes…
  • la découverte de jeunes talents : les quatuors (Hip4tet, Hermès, Zaïde), Maude Gratton (à l’orgue), Jean Rondeau (au clavecin) et le Jeune Orchestre de l'Abbaye aux Dames.
  • Côté pratique :www.abbayeauxdames.org

Commenter cet article