Publié par La rédaction

Startup de tourisme viticole, Vinizos vient de lancer une plateforme qui permet de réserver gratuitement et en ligne des visites-dégustations en compagnie du vigneron dans des domaines viticoles français sélectionnés.

Vinizos invente le tourisme viticole 2.0

Ils sont chaque année de plus en plus nombreux, plus de 10 millions par an*, français comme étrangers, à pousser les portes des domaines viticoles. De leur côté, encouragés par la demande, les vignerons proposent des activités dépassant la traditionnelle « dégustation de la gamme ».

Pour autant, ces rencontres ne se font pas sans difficultés. Les clients manquent d’informations : le seul outil existant pour trouver des visites et des dégustations dans des domaines viticoles consiste en d’épais annuaires de domaines qui ne parlent ni de la qualité des vins, ni des prestations d’accueil proposées. En résumé, trouver un domaine s’avère long et laborieux. Vinizos est né de ce constat simple.

« Mon objectif en créant Vinizos est de permettre à chacun, néophyte comme amateur, de trouver facilement et rapidement un domaine viticole où apprendre, déguster et acheter du vin au prix propriété. Visiter les chais, déguster au milieu des vignes en compagnie du vigneron, c’est une expérience unique et passionnante qui devient accessible à tous. » Mickael Loreau, créateur de vinizos.com

Consulter le site

En seulement quelques clics, le site permet de réserver sa visite gratuitement. Les prestations proposées par les domaines vont de la simple dégustation à la journée entière de découverte du métier de vigneron en passant par un atelier d’apprentissage de la dégustation. Quelle que soit la prestation choisie, gratuite ou payante, passer par Vinizos pour réserver n’ajoute aucun supplément.

Vinizos a déjà des domaines viticoles partenaires reconnus parmi les meilleurs de France comme Thierry Germain, propriétaire du Domaine des Roches Neuves à Saumur, élu Meilleur Vigneron de l’Année 2011 par la Revue des Vins de France.

A noter que pour son numéro de la rentrée, Côté Loisirs magazine prépare un cahier de 20 pages Spécial Oenotourisme. Au sommaire notamment : conseils pratiques de sommeliers et de professionnels, idées de visites et de séjours, guide d'achat, etc...

Le contenu éditorial de cet article n'est en aucun cas destiné à promouvoir la consommation directe d'alcool, mais à informer les lecteurs de Côté Loisirs de l'actualité du monde du vin et de son univers. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez consommer avec modération.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arsène 09/07/2014 20:19

Permettez moi de vous signaler que Vinizos n'est pas la seule plateforme de réservation en ligne; en effet, il existe une plateforme de ce type créée il y a deux ans sur Bordeaux, du nom Wine Tour Booking (www.winetourbooking.com). Véritable start up dans le domaine, elle a reçu à ce titre 4 prix d'innovation, dont le fameux Best Of Wine of Tourism 2014; Le vignoble français est grand mais avec plus de 100 châteaux partenaires et une ouverture récente sur l'ensemble du vignoble français, ce site est, me semble-t-il, aujourd'hui la référence en matière de réservation en ligne des propriétés viticoles. Avez vous prévu d'en parler dans votre numéro spécial ?

la rédaction 10/07/2014 08:09

Il est prévu effectivement une revue de web concernant les acteurs importants sur le net.

Arsène 09/07/2014 20:19

Permettez moi de vous signaler que Vinizos n'est pas la seule plateforme de réservation en ligne; en effet, il existe une plateforme de ce type créée il y a deux ans sur Bordeaux, du nom Wine Tour Booking (www.winetourbooking.com). Véritable start up dans le domaine, elle a reçu à ce titre 4 prix d'innovation, dont le fameux Best Of Wine of Tourism 2014; Le vignoble français est grand mais avec plus de 100 châteaux partenaires et une ouverture récente sur l'ensemble du vignoble français, ce site est, me semble-t-il, aujourd'hui la référence en matière de réservation en ligne des propriétés viticoles. Avez vous prévu d'en parler dans votre numéro spécial ?