Publié par La rédaction

Une nouvelle carte de France adoptée par les députés

Le feuilleton du découpage de la France continu. Alors que la délicate réforme territoriale doit être débattue cette semaine à l'Assemblée nationale, le groupe PS, de concert avec Manuel Valls, a trouvé pour sa part, un consensus satisfaisant la majorité concernant le tracé des nouvelles régions. Cette nouvelle version voit fusionner les régions Poitou, Charentes, Limousin et Aquitaine ainsi que Nord-Pas-de-Calais et Picardie. A l'Est, l'Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne forment une seule et même région dans cette dernière version présentée hier au Palais Bourbon.

Autre nouveauté, la région Centre se retrouve désormais seule contrairement à la version précédente qui la rattachait à Poitou-Charentes. Quant aux fervents partisans d'un rapprochement entre les Pays de la Loire et la Bretagne, ils seront frustrés. En effet, toujours pas de fusion à l'ordre du jour entre ces deux régions qui restent donc distinctes. Résultat, la France passerait donc de 14 à 13 régions.

Cette nouvelle proposition a été adoptée à une large majorité. Soulignons cependant que l'Assemblée a jusqu'à vendredi pour légiférer sur cette réforme fortement contestée par l'opposition et une partie de la gauche

Sur le même sujet:
- Quid du tourisme dans la nouvelle réforme territoriale ?
- Le Sénat rejette la nouvelle carte des régions
- Réforme territoriale : les députés rejettent la demande de référendum du Sénat
- Les régions se mobilisent contre le projet de réforme territoriale
- Les français de plus en plus fiers de leur région
- Les régions doivent-elles fusionner pour être plus performantes ?
- 14 régions avec des surprises !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article