Publié par La rédaction

Jonathan Bauer-Monneret décroche le titre de meilleur sommelier de France 2014 à Beaune. Cet alsacien de 29 ans, sommelier au Spring à Paris rejoint ainsi un cercle très fermé et très convoité...

Jonathan Bauer-Monneret Meilleur sommelier de France 2014

Dix candidats se sont affrontés à Beaune lors du 28e concours Meilleur Sommelier de France organisé par l’Union de la Sommellerie Française (UDSF) et le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB) pour obtenir le titre très envié de meilleur Sommelier de France.  Les épreuves du concours se sont déroulées en deux étapes, une demi-finale à huis clos au Centre de formation professionnelle et de promotion agricole où les noms des quatre finalistes ont été annoncés, avant que ceux-ci entrent en lice pour la finale .

Les quatre candidats ont alors subi en public les épreuves proposées par le comité technique du concours dirigé par Fabrice Sommier (MOF, Master of Port…), chef sommelier du Groupe Georges Blanc. A l’issue d’une compétition de haute lutte, c’est finalement Jonathan Bauer-Monneret qui l'emporte, faisant preuve de connaissances pointues, de savoir-faire technique et d'aisance. Il devance Mikaël Grou (George V, Paris), Jean-Baptiste Klein (Clos des Sens, Annecy-le-Vieux) et Florent Martin (Georges V, Paris).

Ce titre, c'est atteindre un niveau d'excellence, rejoindre un cercle très fermé. C'est aussi la conclusion de sept mois de travail, de travail sur les connaissances, la technique et l'aisance face au public et au jury. Jonathan Bauer-Monneret, Meilleur Sommelier de France 2014

Nous voulons faire scintiller la sommelerie et grâce à la complicité de la Bourgogne, confirmer ainsi la noblesse de la fonction. Michel HERMET, président de l'UDSF

Ils ont dit...

Les épreuves se sont déroulées au cœur d'une salle de restaurant aménagée sur place, où durant trente minutes, il a démontré son savoir-faire durant les différents ateliers (dégustation commentée, préparation d'un repas de mariage, gestion de trois tables de clients...)

Jonathan Bauer-Monneret succède ainsi à Romain Iltis ( L’Arnsbourg – Baerenthal) qui avait décroché le titre en 2012 à Marseille. Soulignons enfin que Serge Dubs, Philippe Faure-Brac et Olivier Poussier, trois Meilleurs sommeliers du Monde, participaient à ce jury. Ils ont salué le niveau de cette finale.

Commenter cet article