Publié par Emilie STUDON

L’hôtel Ermitage de Corton**** rachète le Val d’Or à Mercurey

En Côte de Nuit ou Côte de Beaune, à Mercurey, entre Côte d’Or et Beaujolais, les bons vins ont le vent en poupe tout en restant accessibles aux amateurs éclairés : autant de raisons pour l’Ermitage de Corton de s’intéresser à ce village «qui monte» dans la cote des oenologues. Avec le Val d’or, l’Ermitage ouvre ainsi un nouvel espace aux oenotouristes avec une auberge à l’ambiance volontairement très «bistrot de Chef».

Dans cet ancien relais de diligence du XIXe siècle à seulement 2 heures de Paris, entre Beaune et Nuits Saint-Georges, ils pourront retrouver, outre les meilleurs crus de la région, une gastronomie authentique, à base de produits frais et locaux, cuisinés de main de maître par un Chef «meilleur apprenti de France» passé par les grands étoilés de l’hexagone.

Bien installés au coeur de la salle avec poutres apparentes et cheminée ou au soleil en terrasse, pour quelques heures ou pour un week-end dans l’une des 12 chambres de l’auberge, ils pourront y savourer ce qui a fait la réputation de l’Ermitage : un goût certain pour l’excellence. Plus qu’un rachat de raison, c’est avant tout un rachat de passion de l’Ermitage de Corton – en association avec leurs amis du Caveau des Arches à Beaune – qui redonne ainsi toute son attractivité au village et à son vignoble.

Autre atout du Val d’Or, il fait face au caveau DiVin, un espace de dégustation et de mise en valeur très novateur en la matière qui propose pas moins de 64 vins de Mercurey, élevés par 44 producteurs différents, en dégustation libre, grâce au système Enomatic.

Commenter cet article