Publié par Emilie STUDON

Un village d'artisan d'art aux ruelles pavées, des bols multicolores, un fumet de légumes oubliés ou de chocolat à la cannelle émanant de l'atelier du verrier ou de la boutique de bougies... La Gacilly, fief natal d'Yves Rocher, devient le temps d'une journée d'automne un immense restaurant permettant de déguster une cinquantaine de soupes, potages et autres veloutés. 

Le bol de soupe vide est vendu au public 4 € (14 € les quatre) puis chacun le fait remplir où il le souhaite, poussant la porte des nombreux ateliers d'artistes au gré des fumets de soupe… © photo : vinicom

Le bol de soupe vide est vendu au public 4 € (14 € les quatre) puis chacun le fait remplir où il le souhaite, poussant la porte des nombreux ateliers d'artistes au gré des fumets de soupe… © photo : vinicom

La Fête de la Soupe qui fête ses huit année d'existence, attire chaque année en automne près de 4000 gourmands chez les dizaines de commerçants et d'artisans d'art participants à cette curieuse et insolite manifestation. Pour 4 € le bol, les amateurs de potage en tout genre partent déguster autant de soupes qu'ils le souhaitent auprès des nombreux soupiers hébergés pour la journée chez la mercière, le marchand de journaux, le fabricant de girouettes ou encore l'atelier de couture...

Au total, plus de 30 soupiers amateurs, une dizaine de collectivités type école ou association sportive et une dizaine de restaurateurs proposent leurs recettes. Côté saveurs, tout est permis surtout si on y met un brin de folie ! Ainsi, peut-on déguster une soupe rose de betterave au fromage frais, une « Pom Pom Soup » composée de pommes de terre, de pommes fruits et... d'une pointe de curry avant de se préparer à avaler en quelques cuillérées un potage improbable alliant la citrouille, la vanille et le choux-fleur.

 

 

Quand les ateliers d'art du village de La Gacilly deviennent des restaurants éphémères

Fête de la Soupe en quelques mots...
- un lieu unique : la ville de La Gacilly, Cité des Métiers d'Art, berceau de l'entreprise Yves Rocher, parée de ruelles pavées, d'architectures végétales et de façades en pierre pleines de charme.
- une date automnale : le dimanche 30 novembre 2014.
- Les participants : une cinquantaine de soupiers ou plus...

Quand les ateliers d'art du village de La Gacilly deviennent des restaurants éphémères

Côté organisation, La Fête de la Soupe se déroule en deux temps. A partir de 11 h, le public peut déguster toutes les recettes des soupiers amateurs et des collectivités qu'il souhaite, et à partir de 14 h celles des restaurateurs. A noter que chaque participant amateur s'engage à concocter - dans le secret bien sûr ! - 20 litres de soupe alors que les restaurateurs de leur côté en prépare 40 litres...

Cette manifestation peu ordinaire est à mettre à l'actif de l'association « Faites de la Soupe ». Elle est née à l'initiative des commerçants et artisans d'art de La Gacilly, soucieux d'inviter un public toujours plus large à découvrir le monde insolite et un peu magique de l'artisanat d'art, de la pièce unique, du travail aux gestes méticuleux et parfois ancestraux…

 

 

Commenter cet article