Publié par La rédaction

Dessin de Lasserpe. © DR

Dessin de Lasserpe. © DR

Etrange coutume qui se perpétue à Saint Pourçain depuis 27 ans : la sortie, début décembre, de « La Ficelle ». Cette cuvée inspirée d’une tradition qui remonte au XVe
siècle, donne aux vignerons de cette commune l’occasion de célébrer la sortie du nouveau millésime, tous les ans, le premier samedi de décembre. 

De nombreux cavistes et brasseries parisiennes, fidèles à ce rendez-vous, sont impatients de découvrir la thématique de l’année puisque la tradition veut que la bouteille soit illustrée d’un dessin réalisé par un spécialiste de bande dessinée ou illustrateur de presse.

Blachon, Bridenne, Cursat, Loup, ou encore Piem, Roche, Sabatier, Soulas, Tignous, Trez… chacun a signé un millésime différent où la ficelle et ses nœuds sont le fil conducteur. Tous sont devenus des amis des vignerons de Saint-Pourçain et se retrouvent au sein « des Compagnons de la Ficelle ».

C'est sous le crayon de Lasserpe qu'est né le thème de cette 27ème édition. © DR

C'est sous le crayon de Lasserpe qu'est né le thème de cette 27ème édition. © DR

Pour cette cuvée 2014, la création a été confiée au dessinateur Lasserpe. Et les dessins réalisés qui animent le contenant ne laissent aucune ambiguïté sur le contenu : « avec  La Ficelle , nous sommes en présence d’un vin convivial, frais et fruité mais suffisamment charnu pour lui permettre de passer allègrement l’été suivant ».

Soulignons que depuis que l’opération La Ficelle a été lancée par la Cave de l’Union des Vignerons de Saint-Pourçain, c’est la première fois que le dessinateur est également un homme du vin. Ses premiers dessins sont publiés dans « Barre à mine » dans les années 94/95. Durant 5 ans, il est à la fois vinificateur et dessinateur. 

 

Commenter cet article