Publié par Emilie STUDON

Le Geopark des Bauges joue la carte "géotourisme" grâce notamment à ses quatre stations sur son territoire. Elles permettent notamment de pratiquer de nombreuses activités de loisirs dans un paysage de moyenne montagne préservé.

Le géotourisme permet de mieux comprendre ce que la montagne a d'extraordinaire / © DR

Le géotourisme permet de mieux comprendre ce que la montagne a d'extraordinaire / © DR

Le Semnoz, la Sambuy, Aillons-Margériaz et Savoie Grand Revard sont les quatre stations de ski du Geopark des Bauges. Implanté dans un massif authentique, elles se caractérisent par leur lien fort avec le territoire environnant et par des activités traditionnelles, agricoles et forestières qui permettent aux visiteurs de découvrir un paysage exceptionnel. 

Véritable alternative aux grosses stations de sport d'hiver également situées en Rhône-Alpes, les stations du massif des Bauges proposent à ses visiteurs, toute l'année, un tourisme doux et une palette de loisirs diversifiés et complémentaires, qui séduisent petits et grands : escalade, canyonning, ski alpin, raquettes, balade avec des chiens de traîneau, luge ou encotre le ski-joëring, discipline sportive alliant le ski et l'attelage équestre... 

Véritables lieux de ressourcement, les quatre stations du Geopark permettent aussi de découvrir un terroir de qualité : 1000 fermes réparties sur l'ensemble du massif, quatre fromages A.O.C sur le territoire des Bauges, un A.O.C Vins de Savoie et pas moins de dix cépages différents.

Le Geopark des Bauges.
situé au cœur de la région Rhône-Alpes, le Parc naturel régional du Massif des Bauges est à cheval sur les départements de la Savoie (46 communes) et de la Haute-Savoie (19 communes). Créé en 1995, il couvre une superficie de 856 kilomètres carrés. C'est une zone de moyenne montagne qui appartient aux Préalpes françaises du nord, avec pour caractéristique une alternance de hautes parois verticales étendues et de douces vallées.

Le Geopark des Bauges est entouré de six villes portes : Aix-les-Bains, Annecy, Chambéry, Albertville, Ugine et Rumilly, il est facilement accessible et permet la pratique d'un tourisme doux dans un environnement unique en France. Le sommet le plus haut des Bauges culmine à 2 217 mètres d'altitude, il s'agit de l'Arcalod.

Le saviez-vous ?

Massif des Bauges - © DR

Massif des Bauges - © DR

Fort de ses atouts, le Parc naturel régional du Massif des Bauges a été labellisé "Geopark" depuis le 17 septembre 201. Soutenu par l'UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture), le réseau mondial des Geoparks regroupe une centaine de territoires. 

Ce label contribue au développement économique et touristique d'un territoire par la valorisation des géopatrimoines (paysages et curiosités géologiques, usages anciens et actuels des ressources du sol et du sous-sol) et également des autres patrimoines (matériels, immatériels, culturels...). Les réseaux karstiques et les synclinaux perchés ont été les deux atouts géologiques baujus mis en avant lors de la candidature.

Aujourd'hui, le Géopark affiche un vrai positionnement touristique basé sur le géotourisme, un tourisme durable qui s'appuie sur les spécificités de la géographie physique et humaine du massif des Bauges et de ses terroirs.


 

Chronique des Régions / Le géopark des Bauges / © Coteloisirs TV Reportage

Commenter cet article