Publié par Henry SALAMONE

Suivre la francovélosuisse, c’est profiter des paysages urbains de Belfort, Delle et Porrentruy qui rivalisent avec ceux plus ruraux du Sundgau belfortain et de l’Ajoie. C’est aussi prendre le temps d’une pause pour découvrir les différents sites qui jalonnent le circuit.

Et si vous passiez les frontières Suisse et Française... à vélo ?

La francovélosuisse s'étend de Belfort, cité du Lion, à Porrentruy, cité des Princes-Evêques, soit près de 40km entre la France et la Suisse et quelques 300 km de boucles cyclotouristiques entre Jura suisse, Vosges, Alsace et Ajoie. 

L’itinéraire principal est complété par *7 boucles totalement balisées de distances et de niveaux variables empruntant des voies vertes ainsi que des petites routes de campagne pour une découverte active et complète de la région.

Ces boucles ne présentent pas de danger, ni de difficulté particulière exceptée la boucle 645 qui reste réservée à un public plus sportif. Quant à l’itinéraire principal, il est parfaitement adapté à une pratique familiale. Attention toutefois de rester bien vigilant sur la longueur des étapes qui peuvent variées entre 15 et 90 km.

Sachez également que la francovélosuisse croise l’Eurovelo6, piste cyclable internationale de 3 600 km qui relie Budapest à Nantes en longeant la Loire, le Rhin et le Danube. Le réseau « Suisse à vélo » SuisseMobile  soit plus de 3 000 km de piste cyclable est aussi connecté à la francovélosuisse via l’itinéraire 64.

 

La francovélosuisse a été conçue comme un véritable produit touristique articulant :
• Des sites touristiques, activités et paysages remarquables,
• Des points pour se restaurer ou se désaltérer : restaurants, cafés, restauration rapide…
• Des hébergements adaptés aux cyclotouristes désirant séjourner sur l’itinéraire,
• Des équipements et des services : toilettes, aires de pique-nique, possibilités de réparation,
• et Offices de Tourisme

Le saviez-vous ?

Commenter cet article