Publié par Henry SALAMONE

Nouvelle course de chiens de traîneaux initiée et organisée par Dominique Grandjean, vétérinaire et  spécialiste mondialement reconnu des chiens de traîneaux, la LEKKAROD fait renaître l’esprit et les valeurs de la course européenne mythique qu’a été l’ALPIROD disparue il y a 20 ans.

 

© Photo Olivier Anrigo

© Photo Olivier Anrigo

Il y a 20 ans disparaissait l’Alpirod, première course longue distance internationale de chiens de traîneaux par étapes. Cette course fut à l’époque une sorte de révolution pour ce sport, dont on peut rappeler qu’il fut sport olympique à Lake Placid en1932, puis en exhibition aux JO d’Albertville en 1992 et Lillehammer en 1994.

Elle insufflait un esprit nouveau axé vers le plus total respect du chien : étapes, groupe de 14 chiens parmi lesquels seuls 10 participaient à l’étape du jour, équipe vétérinaire présente 24/24, etc…

Lekkarod est née pour faire revivre cet état d’esprit, dans une philosophie totalement orientée vers le respect des chiens, des hommes et de la nature. Un groupe de passionnés tous dotés d’une forte expérience du milieu s’est ainsi constitué pour que puisse naître un événement.  

L’édition de lancement se déroulera du 10 au 12 avril prochains sur les remarquables pistes de la station de l’Alpe d’Huez.

© Photo Olivier Anrigo

© Photo Olivier Anrigo

Pourquoi ce nom Lekkarod ? Dominique Grandjean l’explique « Lekka veut dire chien en vieux patois bessannais tandis que ‘rod’ fait évidemment référence à la mythique course Iditarod qui se déroule chaque année en mars en Alaska sur près de 2000 kilomètres, la course la plus longue et la plus difficile au monde (...) Le superbe village de Bessans, en Haute Maurienne Vanoise, fut en effet de toutes les éditions de l’Alpirod, et méritait ce clin d’oeil sympathique. »


 

La Lekkarod, une toute nouvelle course européenne de chiens de traîneaux

Cette course se déroulera sous l’égide et dans le respect des règlements de la FFST (Fédération Française des Sports de Traîneaux), et verra s’affronter 18 mushers en provenance de 6 pays d’Europe sur 4 étapes de 40 kilomètres, ce qui pour un lancement dépasse de très loin les espérances des organisateurs, qui ont dû refuser plus de 30 autres inscriptions de « grands attelages ».

La Lekkarod, une toute nouvelle course européenne de chiens de traîneaux

Un événement sportif mais aussi caritatif et éducatif

Cet évènement printannier a pour sous-titre « Des chiens pour Un Coeur ». En effet, les membres de l’organisation et les concurrents ont souhaité promouvoir une Fondation, dénommée « Un coeur », dont les objectifs sont de faire progresser la recherche en cardiologie canine, mais aussi de venir en aide à toutes celles et ceux dont le coeur penche vers l’animal.

Et quoi de mieux qu’un attelage de chiens de traîneaux quand on veut parler d’un coeur « solide », d’un coeur « attachant », et d’un travail en équipe soudée. Les organisateurs souhaitent également que cette épreuve devienne un outil pédagogique pour les enfants mais aussi pour les lycéens, voire pour les étudiants du supérieur. 

« Nous sommes en train de développer des séries de supports pédagogiques permettant aux enseignants d’aborder des sujets classiques de manière ludique en les rapprochant des valeurs de ce sport » précise Dominique Grandjean, et de souligner « on peut aussi apprendre des règles de physique en comprenant les forces en cause sur un attelage, la géographie via notre sport, ou les bases de la nutrition via chiens et mushers ! »

A noter que Côté Loisirs s'associe à cette belle initiative. La rédaction communiquera chaque jour un compte-rendu de l'épreuve. 

Afin de permettre au public de découvrir d’autres aspects du sport de traîneaux, une course de vitesse sera également proposée et verra des attelages de 4 chiens et de ski-joring de l’équipe de France s’affronter sur une piste de 6 kilomètres
samedi 11 et dimanche 12.

Il y aura également des démonstrations de chiens d’avalanche et des baptêmes de traîneaux pour des enfants handicapés. Comme le souligne Dominique Grandjean « Lekkarod sera une aventure de passions, partagée tant par les organisateurs tous bénévoles que par les concurrents, l’ensemble des partenaires…et les chiens sans
qui rien n’existerait ! »

Une course homologuée

Commenter cet article

Eric Nadaud 21/03/2015 10:12

Superbe initiative ! A l'heure où l'on parle nature et respect de l'environnement, on ne peut qu'encourager ce genre de sport ! Merci à Dominique Grandjean de se lancer dans ce défi et à Côté Loisirs de relayer cette info !!!