Publié par Emilie STUDON

Qui n’a jamais rêvé de se ressourcer en pleine nature, de s'évader au coeur de paysages exceptionnels le temps d'un week end, sans avoir besoin d’une voiture ?

Réseau des Grands Sites de France lance les Escapades nature sans voiture

L'opération "Escapade nature sans voiture" dans les Grands Sites de France s'adresse aux urbains qui n'ont pas de voiture, à ceux qui n'en peuvent plus des embouteillages du dimanche soir, à tous ceux qui veulent vivre une authentique expérience d'immersion. L'objectif : montrer qu'il est facile d’explorer les multiples facettes des Grands Sites en utilisant exclusivement des modes de déplacements doux comme le vélo, le train, la marche à pied ou encore le bateau.

Cet évènement se veut avant tout un "facilitateur" mettant en lumière et encourageant des formes de mobilité durable qui soient également une expérience nouvelle et séduisante pour le visiteur.  Celui-ci est en effet invité à inventer sa propre escapade et à la partager. 

Le Réseau des Grands Sites de France rassemble des sites qui ont reçu le label Grand Site de France attribué par le Ministre en charge de l'Environnement et d'autres qui travaillent à l'obtenir un jour.

Ses membres s’inscrivent dans une démarche de préservation et de développement durable, dans le respect de l’esprit des lieux et en association avec les habitants. Ils ont en commun d’être des paysages emblématiques de notre pays connaissant une forte fréquentation touristique et protégés par la loi de1930.

Grand Sites de France

Réseau des Grands Sites de France lance les Escapades nature sans voiture

Sur www.escapadenature-sansvoiture.fr, il pourra retrouver une sélection de lieux incontournables à visiter ainsi qu'une rubrique "Le petit + du Grand Site" avec des activités originales pour découvrir le territoire autrement. Exemple : la visite de la criée du port d'Erquy au petit matin, réaliser une balade à vélo à assistance électrique sur les Caps Blanc-Nez et Gris-Nez, l'observation des phoques en Baie de Somme, etc...

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article