Publié par Henry SALAMONE

Andorre propose des parcours aménagés, reprenant pour certains les étapes de la Vuelta et du Tour de France. Grâce à 20 itinéraires traversant le pays et mettant en valeur son patrimoine historique et culturel, la Principauté se laisse découvrir à vélo.

© Service presse Andorre

© Service presse Andorre

Pour profiter de ces différents parcours, le site d’Andorra Turisme a crée le guide du cyclotourisme d’Andorre. Il présente aux visiteurs les différents itinéraires réalisables, les sites à visiter durant ces escapades mais également les aspects techniques du parcours (distance, dénivelé, niveau de difficulté). Andorre a également mis en place un label Cyclisme dans certains hébergements, permettant aux cyclistes de trouver des espaces où ranger les vélos, des informations spécifiques sur les parcours ou encore des horaires d’arrivées adaptables.

Andorre poursuivra sur cette lancée en accueillant le 2 et 3 septembre 2015 l’une des étapes de la 70ème édition de la Vuelta. Lors de ces journées du Tour d’Espagne, les participants feront face à un vrai défi : 138km de parcours à travers tout le pays et un dénivelé cumulé de 5230m, six ascensions de cols et une arrivée à Cotal d’Encamp, point culminant de la compétition avec 2083 m d’altitude. 

Pour cette participation très attendue à la Vuelta, la Principauté a bénéficié des conseils du champion cycliste espagnol Joaquim « Purito » Rodríguez, résident d’Andorre et grand spécialiste des étapes de montagne. La Vuelta sera le prélude d’un événement majeur pour Andorre : la Principauté accueillera ainsi durant trois jours le Tour de France édition 2016.

© Service presse Andorre

© Service presse Andorre

Le circuit n°2 « Coll d’Ordino » s’adresse aux amateurs avertis : considéré comme accessible, il présente un dénivelé moyen de 5,1% sur un parcours long de 8,9 km. Itinéraire le plus visité d’Andorre, il emmène les cyclistes au cœur de la Principauté et offre un panorama complet du pays. L’itinéraire « Pas de la Case- Port d’Envalira » est quant à lui à proximité de la station de montagne Grandvalira et propose, été comme hiver, des activités en pleine nature : randonnées, vols en ballon…

Le parcours « La Comella » passe par la vallée du Madriu, classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Durant cette étape longue de 4,1 km, les cyclistes auront la possibilité de faire un arrêt à Caldea, le plus grand centre thermo-ludique du sud de l’Europe et s’offrir ainsi des soins relaxants dans un cadre architectural unique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article