Publié par La rédaction

Présentée en collaboration avec la Fondation Henri Cartier-Bresson et Magnum Photos, l’exposition Paysages regroupe 105 photographies en noir et blanc et encadrées, sélectionnées personnellement par Henri Cartier-Bresson. 

Exposition Paysages de Henri Cartier-Bresson à Jumières

Datant de 1999, l’exposition n’a cependant été vue qu’une seule fois en France, en 2002 à Orléans. Jusqu’alors, son itinérance fut avant tout internationale, du Japon à l’Allemagne en passant par la Corée où elle était encore ce premier trimestre 2015, à Séoul.

Aussi, un peu plus de dix ans après la disparition du photographe, la présentation de Paysages dans le site emblématique de Jumièges constitue un événement. Tout l’été, du 13 juin au 20 septembre 2015, le Centre des arts visuels hébergé dans le logis abbatial de Jumièges abritera l’exposition temporaire en proposant des rendez-vous autour de l’œuvre et de la thématique présentée. 

Paysages comprend des œuvres allant des années trente jusqu’à d’autres plus récentes datant de 1999. Si certaines photographies ont été rarement montrées, la plupart sont pourtant connues mais distinctement comme celle mémorable de la gare Saint-Lazare datant de 1932. 

C’est aussi parce que la sélection des photographies a été réalisée par Cartier-Bresson lui-même, que cette exposition présente un intérêt. Dans cet ensemble, le paysage tel que le définit l’artiste se présente ici comme une vision unique du XXème siècle.

Terme incontournable pour comprendre l’art de Cartier-Bresson, « l’instant décisif » correspondait pour lui à la « reconnaissance simultanée, dans une fraction de seconde, d’une part de la signification d’un fait, et de l’autre d’une organisation rigoureuse des formes perçues visuellement qui expriment ce fait ».

Exposition Paysages de Henri Cartier-Bresson à Jumières
Exposition Paysages de Henri Cartier-Bresson à Jumières

Dans sa postface de l’ouvrage Paysages (Delpire 2001), l’essayiste Gérard Macé observait que dans ces formats imposés, Cartier Bresson parvenait à faire entrer en respectant sa géométrie personnelle avec des paysages en plusieurs plans, aux proportions justes et en recherche d’un équilibre. Parfaite, la composition des prises de vues offre toujours une profondeur et des niveaux de regard différents.

Saisis en Europe, en Asie et aux Etats-Unis, la centaine de paysages urbains ou champêtres rassemblées dans l’exposition contiennent toujours une présence de l’homme même s’il n’apparaît véritablement chaque fois.

Au gré de l’accrochage, le visiteur peut approcher une dizaine de thématiques : Les arbres, la neige, la brume, le sable, les toits, les rizières, le train, les escaliers, l’ombre, les pentes, les cours d’eau. 

 

Co-fondateur en 1947 de l’agence coopérative Magnum Photos, Henri Cartier-Bresson incarne parfaitement cette idée
d’accorder autant d’intérêt à la chose vue
qu’à la façon de la voir. 

 

Dans sa conception de la photographie qu’il associait à une façon de vivre, Cartier Bresson portait en permanence ce Leica qu’il finit par rendre mythique. Il disait ne comprendre le monde que par les yeux et n’avait de cesse de la saisie de l’essentiel d’une scène.

Rétrospectivement, l’artiste comme l’homme méritent bien ce qualificatif d’« œil du siècle » que lui décerna un jour, Pierre Assouline, l’un de se biographes, tant ses images constituent aujourd’hui un fabuleux témoignage sur le XXème.

Dans la Fondation qui porte son nom et qu’il décida de créer en 2000, des milliers de tirages sont réunis. Au gré des images, se perçoivent la finesse de vision ou l’instinctive mise en valeur du signifiant d’une scène. 

Phtos : l'abbaye de Jumières / © Henry SALAMONE / Côté Loisirs Magazine
Phtos : l'abbaye de Jumières / © Henry SALAMONE / Côté Loisirs Magazine

Phtos : l'abbaye de Jumières / © Henry SALAMONE / Côté Loisirs Magazine

Exposition Paysages – Henri Cartier Bresson.
13 juin > 20 septembre 2015
Abbaye de Jumièges Le logis abbatial 24, rue Guillaume le Conquérant
76 Jumièges - Tél. 02 35 37 24 02 

Lors de l’exposition, le logis abbatial sera ouvert de 10h à 18h du 13 juin au 15 septembre puis, du 16 au 20 septembre de 10h à 12h30 et de 14h30 à 17h. Dernier billet délivré 30 mn avant la fermeture. Accès est strictement interdit aux animaux.

Plein tarif : 6 €
Groupes (20 personnes minimum) : 5 €

Tarif réduit sur présentation d’un justificatif : 4 € - 18-25 ans, familles nombreuses, enseignants
Gratuité sur présentation d’un justificatif : moins de 18 ans sauf groupe scolaire, chômeurs, titulaires du RSA ou de l'aide sociale.
Groupe scolaire 30 élèves maximum : 22 €.
Réservation obligatoire pour les groupes.

Commenter cet article