Publié par La rédaction

C’est de la Picardie et de la Normandie que l’on trouve dans les maisons de Gerberoy où torchis à colombages et hourdis de briques se côtoient dans un mélange plein de charme qui séduisit le peintre post-impressionniste Henri le Sidaner.

C’est à lui que le village doit quelques-uns de ses charmes : de magnifiques jardins à l’italienne et la Fête des Roses organisée chaque année depuis 1928 avec un succès qui ne se dément pas.

Mignonne, allons si la rose a fleuri à Gerberoy...

Un village un peu secret, un jardin d’artiste classé "Jardin remarquable", une terrasse en fer forgé, une nuit à contempler les étoiles d’un bow-window géant : direction l’Oise, à tout juste 50 minutes de Paris...

Gerberoy est une petite cité fleurie reconnue comme un "des plus beaux villages de France". Personne ne résiste à son charme. Ruelles pavées, maisons de poupée en torchis et à pans de bois colorés, roses trémières et glycines qui se languissent sur les vieilles pierres... Bref, un vrai décor cinématographique qui n’a pas échappé à la série Maupassant ou au film Un amour de sorcière avec Vanessa Paradis.

Escapade printanière ou virée estivale, Gerberoy sait mettre ses visiteurs au parfum. Dans ce lieu magique, la rose est reine et symbole. Elle se fête tous les ans, le 3ème week-end de juin. Rare ou ancienne, elle se décline en 25 variétés dans le jardin remarquable du post-impressionniste Le Sidaner. Un vrai flower power aux portes de Paris à ne manquer sous aucun prétexte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article