Publié par La rédaction

En mai prochain, le Grand Parquet de Fontainebleau accueillera la première édition du Grand Prix Classic. Quelque 3000 chevaux et 2000 cavaliers sont attendus pour l'une des plus grandes manifestations équestres d'Ile-de-France.

 

jo-londres-2012-equitation-obstacle-or-angleterre-delestre-.jpgAu coeur de la programmation, résolument familiale et sportive, la présence pour la première fois en France de Santi Serra, l'homme qui fait danser les équidés, lauréat 2012 de l'émission espagnole Incroyable Talent. Car au-delà du programme sportif, le Grand Prix Classic est aussi, et surtout, un rendez-vous convivial autour de la plus noble conquête de l’homme.

 

Le show est assuré en continu autour des espaces de compétition, avec notamment un village enfants sur lequel sont proposés des baptêmes, des balades, de l’amusement... équestre. Autres temps forts de cette programmation festive exceptionnelle : les nocturnes Happy Classic, à vivre en famille chaque jour, à partir de 18 heures.

 

Le 25 mai sera par exemple proposée une épreuve de puissance : quel cheval et quel cavalier parviendront à sauter les plus hauts obstacles ? Emotions garanties lorsque les barres culminent à 2 mètres de haut. Et clou de ces soirées Happy Classic, l’artiste espagnol Santi Serra, vainqueur en 2012 de l’émission télévisée Tu si que vales (version ibérique de l’Incroyable Talent), se produira, à l’occasion de trois spectacles, pour la première fois en France.

 

santi_santo.png

 

Considéré comme l’un des plus grands dresseurs naturels d’Espagne, dont le travail ne repose que sur une communication vocale avec l’animal, Santi Serra est également reconnu pour son inventivité dans l’univers du spectacle équestre, en quête permanente d’idées neuves : Santi est notamment l’auteur d’un étonnant numéro de danse équestre... sur un piano.

 

Inscrit dans la lignée des grands noms du spectacle à cheval, dont ceux des Français Lorenzo ou Jean-François Pignon, Santi Serra pourrait bien laisser sans voix les spectateurs bellifontains, les 17, 18 et 19 mai prochains, à l’occasion de cette première édition du Grand Prix Classic.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article