Publié par Corinne Préteur

Solveig-Darrigo--Juin-2012--Atelier-MG-004.jpgVendredi 8 juin, atelier nutrition et cuisine chez Solveig Darrigo.

L’atelier se déroule en petits groupes de 5 à 6 personnes, organisé en deux temps avec une partie théorie et une partie pratique.

Aujourd’hui les participants, âgés de 21 à 58 ans, sont célibataires ou mariés, avec ou sans enfants. Leur préoccupation : comment constituer des repas équilibrés en ne privant personne, mais en respectant les teneurs en sucres, matières grasses, les proportions, etc. ? Effectivement un enfant de 8 ans n’a pas les mêmes besoins nutrionnels qu’un adolescent de 15 ans et encore moins d’un adulte sédentaire…Pour tous, les matières grasses sont à surveiller et surtout à considérer !

Au programme du jour : les matières grasses et leur mode d’emploi.

Solveig nous remet un quiz nutrition avec un choix de trois réponses par question, à commencer par les matières grasses dites « ajoutées », les graines et fruits oléagineux utilisés pour les huiles, puis les modes d’assaisonnement, et enfin un « vrai/faux » sur les matières grasses de notre alimentation. A nous de trouver les bonnes réponses et j'avoue que quelques pièges ont été glissés..

Les matières grasses ont d’une façon générale une assez mauvaise image, responsables des prises de poids, des troubles cardio-vasculaires, entre-autre. Pourtant les graisses – ou lipides – ont une composante indispensable dans une alimentation équilibrée et notre organisme ne peut pas vivre sans elles. Elles deviennent nuisible, lorsqu'on en consomme de trop. Seulement voilà, dans les graisses il y en a des bonnes mais aussi des mauvaises.

Il y a d’une part des graisses animales et d’autre part des graisses végétales.

 Les aliments gras sont par exemple le beurre, l’huile, les fromages, les viandes, l’avocat, etc. D’une façon générale, on a tendance à abuser des graisses animales (les fameux acides gras saturés favorisant les dépôts de cholestérol) et à manquer de graisses végétales (acides gras insaturés) que l’on retrouve dans les huiles, les fruits comme l’avocat mais aussi les graines comme les noix, amandes, etc. On apprendra par ailleurs que les poissons gras qui sont pourtant d’origine animale contiennent des acides gras insaturés et qu’ils sont bons pour la santé. Solveig Darrigo recommande de les inscrire au menu au moins deux fois par semaine. Egalement que le lait de coco n’est pas si bon que ça, malgré son goût subtil pour des desserts exquis…

A privilégier : les oméga 3

Ce sont des acides gras essentiels et ils sont reconnus pour améliorer la fluidité des membranes cellulaires, favoriser une meilleure vasodilatation sanguine et aussi avoir des actions anti-inflammatoires.

On les trouve : dans les huiles de colza, de noix, dans les poissons gras type sardine, maquereau, saumon, thon. Si l’huile d’olive est réputée pour être si bonne pour la santé grâce à ces acides gras mono-insaturés, elle ne contient pas d’oméga 3, donc il est recommandé de la mélanger avec une huile de colza par exemple pour un meilleur équilibre nutritionnel.

Ajouter des purées d’oléagineux sur votre liste de courses…

Solveig Darrigo, Juin 2012, Atelier MG 015Pourquoi ? Ces purées, que l’on trouve dans les rayons bio des supermarchés ou dans les boutiques spécialisées, sont non seulement riches en saveurs mais apportent un formidable complément nutritionnel, comme par exemple : des protéines végétales, des bonnes graisses insaturées, des vitamines « rares » du groupe B et de la vitamine E. Elles possèdent également un taux de fibres très élevé qui favorisent la digestion, le transit et la régulation du cholestérol et de la glycémie. Elles sont aussi très riches en sels minéraux dont le magnésium, le phosphore, le potassium, etc.

On en abusera pas, mais on va voir plus loin comment la purée d’amande associée à du lait ½ écrémé ou à du lait d’amande remplace la traditionnelle crème fleurette pour la confection d'un sabayon et donc la réalisation d'un gratin de fruits. Essayez aussi la purée de sésame associée au caviar d’aubergine, c’est… divin !

LES RECETTES DE SOLVEIG DARRIGO

 

Solveig-Darrigo--Juin-2012--Atelier-MG-013-copie-2.jpgLa vinaigrette "équilibrée"

Dans un bol, mettez 1 cc de moutarde, 1 cs de vinaigre, sel, poivre. Mélangez bien.

Ajoutez 2 cs d’huile d’olivre, 2 cs d’huile de colza et 1 cs d’herbes aromatiques (fraîches ou surgelées).

Mélangez à nouveau pour obtenir une vinaigrette onctueuse, riches en saveurs, et surtout équilibrée en oméga 6 et en oméga 3 !


 


Solveig Darrigo, Juin 2012, Atelier MG 020Gratin de fruits rouges (pour 4 pers) :

Préchauffez votre four à 180°C. Dans un bol, cassez 2 œufs.

Ajoutez 50g de sucre blond non raffiné, 60g de purée d’amandes. Mélangez au fouet.

Ajoutez 60ml de lait d’amandes ou de lait ½ écrémé bio.

Mélangez jusqu’à l’obtention d’un appareil onctueux.

Beurrez des moules à crème brulée donc plutôt larges et pas trop hauts.

Disposez les fruits rouges. Si vous utilisez des fruits surgelés, veillez à bien les égoutter.

Versez l’appareil pour couvrir à peine les fruits. Enfournez pour 15 à 20 minutes. Servez tiède.


bandeau3 

PRATIQUE : Solveig Darrigo anime ces ateliers nutrition tous les vendredi à 14h00 en abordant des thématiques différentes comme les MG (matières grasses), les sucres, les proportions dans l'assiette, les fibres, les boissons "santé".

Pour y participer, inscrivez-vous sur le site de NUTRIVEG.

L'atelier coûte 40 € par personne. Forfait 100 € pour trois ateliers.

Rappelons que Solveig Darrigo est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à la nutrition mais aussi à la cuisine "santé". Le dernier en date "300 recettes légères" est commercialisé en exclusivité chez France Loisirs. Les autres sont édités chez Solar.


Commenter cet article