Publié par Henry SALAMONE

cp_floral_022012_final1.004.jpegAu large des côtes normandes, les îles Anglo-Normandes de Guernesey, Herm, Sercq et Aurigny s'apprêtent à dévoiler des jardins aux milles couleurs soigneusement entretenus et une flore exotique qui leur est propre.

 Avec une surface de seulement 78km², Guernesey abrite une grande variété d'espèces végétales. Rien qu'au mois de janvier, 449 plants de fleurs ont été enregistrés. Les effets du Gulf Stream, qui prend sa source entre la Floride et les Bahamas, profitent aux îles : il ne gèle pas en hiver, les étés sont chauds, s'ajoutent à cela une pollution faible et un fort taux d'ensoleillement. Bref, un cocktail détonnant qui favorise la végétation.

Clématites, jonquilles, aloès, géraniums de Madère, œillets et freesias poussent à foison dans les îles, que ce soit dans les jardins privés, en plein champ ou sur les haies qui bordent les routes. Il n'est pas étonnant que les guernesiais aiment jardiner et cultivent cet art. Ils entretiennent rigoureusement leurs jardins et participent à des semaines florales et des floralies organisés du printemps à l'automne, tels que le Festival des fleurs du printemps du 14 au 22 avril 2012 et le Festival des nérines à Candie Gardens du 7 au 21 octobre 2012.

Un véritable culte à la fleur

cp_floral_022012_final1.003.jpegAussi, afin de faire profiter leurs voisins, les guernesiais disposent les fleurs coupées de leurs jardins dans les « Heg-Veg », boites disposées le long des routes. Libre aux passants de laisser l'appoint et d'emporter les bouquets. Avec une telle richesse florale, les fleurs de Guernesey sont exportées dans le monde entier.

C'est le cas de la clématite, produite par la pépinière Guernsey Clematis Nursery. Raymond Evison, son propriétaire, cultive avec minutie ses boutures qui voyagent dans plus de 19 pays. Pas étonnant que la Société Royale d'Horticulture 1] (RHS) ait récompensé ce dernier d'une médaille d'or. Le 6 octobre 2012, il ouvrira spécialement sa pépinière aux visiteurs.

Baladez-vous dans les jardins incontournables de Guernesey

Dans la paroisse de St Martins, le jardin de Sausmarez Manor expose des sculptures d'artistes du monde entier où fougères arborescentes, bananiers, balisiers, bambous, palmiers, camélias, fushias et échiums géants se côtoient. Ouvert tous les jours, Sausmarez Manor est un jardin original, tout comme son propriétaire, Peter de Sausmarez,descendant d'une famille de corsaire de Guernesey. Il est recommandé par la RHS.

Saumarez Park est le plus grand parc de Guernesey. Situé dans la paroisse de Castle, il accueille chaque année de nombreuses manifestations comme le marché fermier de Viaer Marchi (2 juillet 2012) et le « North Show and Battle of Flower » (22-23 août 2012). Il abrite un jardin de roses, un jardin japonais et de nombreuses espèces d'Asie comme les camélias et les bambous, plantées par un diplomate de Guernesey qui fut ambassadeur britannique au Japon.

Victor Hugo, hôte privilégié de Guernesey

cp_floral_022012_final1.002.jpegLe jardin public victorien de Candie Gardens a la particularité d'exposer la célèbre statue de Victor Hugo, réalisée dans le granit par le sculpteur breton Jean Boucher en 1914 et sur laquelle est gravée la dédicace des Travailleurs de la Mer. C'est aussi à Candie que le musée Guernsey Museum and Art Gallery se trouve. Le jardin est réparti sur deux étages.

Les jardins du bas rappellent fidèlement les parcs publics de la fin du XIXè siècle. Ils renferment de beaux spécimens d'arbres comme le ginkgo biloba et le phoenix canarensis, des bordures de plantes herbacées, des jardins d'eau et une collection de bulbes d'Afrique du Sud. Les plus vieilles serres chauffées connues des îles britanniques, dont la structure remonte à 1792, s'y trouvent également. Elles exposent des plantes de toutes sortes, utilisées dans l'aménagement des jardins.

Les jardins du haut sont bordés d'arbres centenaires et de pare-terres colorés. Victor Hugo, exilé à Guernesey de 1855 à 1870, s'installe à Hauteville House à St Peter Port. Le jardin de la maison, refait à l'identique grâce aux notes de l'écrivain, est dans l'esprit des jardins romantiques du XIXè siècle. On peut y découvrir son banc fétiche où sont inscrits des vers extraits des Contemplations ainsi qu'un chêne des Etats Unis d'Europe, planté le 14 juillet 1870, et symbole de son esprit visionnaire. Le jardin est ouvert d'avril à septembre du lundi au samedi.

Repères 
Office de tourisme de Guernesey
www.visitguernsey.com
Tél. : + (00 44) 1481 723 552

Commenter cet article