Publié par Corinne Préteur

Christophe-Schmitt--Le-Diane.jpgChristophe Schmitt, sous-chef du Diane, restaurant étoilé de l’Hôtel Fouquet’s Barrière, vient de remporter la finale du Prix Culinaire International Pierre Taittinger, un concours d'une extrême difficulté, créé en 1967 en hommage au fondateur de la Maison Taittinger. Ce prix s'inscrit au niveau du Bocuse d'Or, du concours des MOF et des 3 étoiles du Michelin...


Présidée cette année par Gilles Goujon (chef triplement étoilé élu Chef de l’Année 2012), la finale s'est déroulée le 27 novembre dernier dans les cuisines de l'Ecole Grégoire-Ferrandi à Paris. La veille de l'épreuve, les six candidats finalistes ont découvert le thème de cette édition 2012 : deux dorades royales farcies, servies en deux pièces chacune pour six personnes, accompagnées d'une sauce ou d'un jus au choix, servi(e) dans une saucière et deux garnitures libres; puis la réinterprétation de la soupe de poisson pour la seconde partie de l'épreuve.

 

Je suis particulièrement ému d'avoir ermporté ce concours...

Porté par des valeurs familiales, le Groupe Taittinger, à l'instar du Groupe Lucien Barrière, perpétue le savoir-faire culinaire en encourageant de jeunes talents. Organisé par des professionnels, le concours récompense les Chefs sachant concilier créativité et règles classiques de la gastronomie. Impressionné par le très haut niveau des compétiteurs de cette édition et le travail de Christophe Schmitt, Gilles Goujon a précisé que le jeune chef pouvait penser sérieusement au concours du Meilleur Ouvrier de France.

 

A 29 ans, cette victoire est pour Christophe une immense fierté : "Je suis particulièrement ému d’avoir remporté ce concours. C’est l’aboutissement de plusieurs années de travail, l’expression de la passion qui m’anime. Je remercie tout particulièrement le Chef Jean-Yves Leuranguer qui m’a soutenu et qui m’a été d’une précieuse aide dans la préparation de ce concours".

 

D'un professionnalisme et d'une rigueur exemplaire

communiquedepresseconcourstaittinger1.003--1-.jpegOriginaire de Strasbourg, Christophe Schmitt débute sa carrière en tant qu’apprenti "Au Crocodile". Il gravit par la suite les échelons, toujours au sein de restaurants étoilés : tour à tour commis au restaurant "Le Rosenmeer", demi-chef de partie à la "Maison Lameloise" puis au restaurant "Les Terrasses de Lyon" et enfin, chef de partie à "l’Abbaye de la Bussière" aux côtés d’Olivier Elzer, Christophe a toujours fait preuve d’un professionnalisme et d’une rigueur exemplaires.

 

En 2007, il rejoint les équipes du "Diane", le restaurant gastronomique de l’Hôtel Fouquet’s Barrière, qui a été récompensé en mars dernier de sa première Etoile Michelin. Jean-Yves Leuranguer, Chef des cuisines et Meilleur Ouvrier de France, décèle rapidement le talent de son jeune chef de partie et le nomme rapidement sous-chef de son restaurant. Au Diane, au cœur de l’Hôtel Fouquet’s Barrière, ils créent des collections qui rappellent l’esprit couture de la rotonde du restaurant, révélant au quotidien la subtilité de saveurs authentiques dressées avec raffinement.

diane-salle.jpg

 

Repères
- Le Diane
,
- 46 avenue George V
- 75008 Paris  
- Réservations au 01 40 69 60 60      

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article