Publié par Salamone Henry

Festi'Vallé, festival original où tous les événements programmés sont gratuits, place la culture franco-italienne au cœur de cette grande fête de territoire dans le Guillestrois. Imbibé de concerts, de spectacles de théâtre, de magie, de cirque, mais aussi gorgé de musiques traditionnelles, actuelles ou insolites, de danse contemporaine, de rando-écriture, light-graff, et même de balades nature en vélo électrique, ce rassemblement festif des vallées françaises et italiennes du Mont-Viso attend le public du 30 septembre au 2 octobre 2011 à Guillestre et sur la place forte de Mont-Dauphin, avec ses fortifications de Vauban inscrites au patrimoine Mondial de l’Unesco, pour danser, voir, écouter, apprendre, échanger des savoirs, et vous régaler des produits du terroir.

Pour être au diapason, un marché artisanal savamment coloré par des démonstrations sur le bois et la pierre, mais aussi un marché paysan avec sa ribambelle de savoureux produits locaux à déguster ou à emporter viendra parfaire cette fête dédiée à un public de 7 ans à plus de 77 ans de la région PACA et du Piémont. Festi’Vallé vient clôturer dans le cadre du PIT Monviso (Plan Intégré Transfrontalier) dont les objectifs sont l'amélioration de la qualité de la vie des populations et le développement durable de la zone du Mont-Viso, le projet transfrontalier "Cultura des Hautes-terres" a pour but de mettre en valeur les relations entre l’homme et le territoire et touche en parallèle différentes thématiques comme l'environnement, le tourisme, l'économie ou la culture.

Ce projet propose une stratégie qui vise le partage des connaissances et le développement du sentiment d’appartenance au sein des populations locales, mais aussi à éveiller une prise de conscience de l’identité du territoire de la part des touristes. Il est composé de cinq projets: 
« Risorsa Monviso » intervient pour la protection de la nature, des paysages et de l’environnement des parcs du Queyras et hdu Po cuneese. (aires protégées, contrat de rivières, assainissement des eaux en altitude, certification MAB Unesco…)

« Slowtourisme » expérimente de nouvelles offres touristiques douces et durables, démarches qualité dans les domaines agricoles et artisanaux (glaces italiennes au lait de chèvre ou de vache, vins réputés, biscuits, pizzaioli…)

« Cultura des Hautes-Terres » renforce et promeut la culture des vallées sous toutes ses formes (culture des traditions, culture du contemporain, soutien transfrontaliers des animations culturelles….)

« Savoir Legno » est centré sur l'artisanat du bois, caractéristique de ces territoires. Il permet d'améliorer la qualité des produits et d'expérimenter de nouvelles modalités de promotion pour soutenir la création et l’animation de la filière bois/construction/ameublement dans la perspective d’un développement durable de l’économie rurale (trouver de nouveaux marchés, travailler avec des designers Français/italiens pour les jouets en bois par exemple…)

« Cyclo-territorio » veut permettre une mobilité durable et alternative grâce à la création d’espaces et de services dédiés aux cyclotouristes (construction d’une offre touristique cyclable pour bicyclettes ou mountain bike… Plus d'infos sur www.culturamonviso.fr

Commenter cet article