Publié par Reporter d'infos

la-vigne-de-suresnes-ouvre-ses-portes.002.jpegUne journée à la vigne comprenant  initiations à l'œnologie, dégustations, ateliers culinaires, visites guidées, et le tout avec...vue sur  Paris. C'est le programme que propose la vigne municipale de Suresnes qui ouvre ses portes au public le dimanche 29 mai. L'occasion de découvrir un site classé, unique en Ile-de-France, de par sa taille, son emplacement et la qualité de sa production.

 

L'histoire du vin à Suresnes remonte au 3ème siècle de notre ère, quand les légionnaires introduisirent sa culture sur les pentes du Mont-Valérien. Après un âge d'or dès le 9ème siècle, puis une disparition au 19ème sous les coups du phylloxera  de l'urbanisation et ... du chemin de fer, la vigne a été replantée dans les années 60. A partir des années 80 un ambitieux travail de réorganisation et d'agrandissement a été entrepris : restructuration des sols, rationalisation des cépages, travail sur la vinification sur les conseils de grands œnologues(comme Jacques Puisais) ou des viticulteurs renommés (Michel Mallard ou Henri Marionnet).

 

Le vignoble de Suresnes, qui orne le blason de la ville, est aujourd'hui replanté à 80% de chardonnay, s'étend sur un hectare et produit 5000 bouteilles chaque année. La vigne est dotée d'installations de vinification qui ne dépareraient pas dans des régions viticoles traditionnellesEt le vin qu'elle produit ambitionne d'être bien plus qu'un simple témoin folklorique du patrimoine municipal.

 

la-vigne-de-suresnes-ouvre-ses-portes.003.jpegIl est aujourd'hui le seul d'Ile-de-France autorisé à la vente, comme l'atteste sa capsule-congé ornée du sceau de Marianne qui indique que les droits du vin ont été acquittés et permet sa circulationA la dégustation, il se caractérise par un fruité vif tirant sur les agrumes et le chèvrefeuille, et des arômes d'amende fraiche et de mirabelle mûre.

 

Parfait pour un apéritif, il appellera évidemment la compagnie iodée de fruits de mer mais saura également accompagner un poisson grillé ou une volaille en sauce blanche et se mariera naturellement avec des fromages de chèvre. Conséquence de cette renaissance opérée sous la direction de Jean-Louis Testud, adjoint au maire de Suresnes, en charge des vignes depuis 1983, la ville a, avec l'aide de l'Institut français du vin, entamé des démarches  afin d'obtenir le label d'Identité géographique protégée.             

 

  ? 
Vigne municipale : 73, boulevard du Maréchal de Lattre de Tassigny à Suresnes 
Renseignements : 01 42 04 96 75
 Tramway Ligne T2, Suresnes-Longchamp puis bus 241 arrêt " Les Bons Raisins " ou 10 minutes à pied 
Train: Ligne SNCF, Suresnes Mont-Valérien, puis bus 241 arrêt " Les Bons Raisins " ou 10 minutes à pied

 

Quoi ?
 Initiation à l'oenologie et dégustation du vin de Suresnes,  
Visites guidées de la vigne et du chai toutes les 30min, 
 Exposition d'objets viticoles anciens du musée de Suresnes, Exposition de photos "Au fil des saisons" par Laurence Masso
Atelier culinaire "je fais ma crêpe" pour les enfants, 
Atelier de dégustations de petits fours, gâteaux secs et clafoutis pour tous, 
Vente de produits du terroir d'Île-de-France avec la boutique "L'échoppée locale"

Commenter cet article