Publié par La rédaction

cp_la_mer_se_cultive_2013_vinsolite_ok.007.jpeg

 

D'avril à septembre, direction le Morbihan et ses 900 kilomètres de côtes iodées pour la 3e édition du festival très marin « La Mer se Cultive, la mer nous cultive ». Plus de 200 animations emmenées par les jardiniers de la mer seront présents pour encadrer les vacanciers... Des guides privilégiés pour se cultiver en version salée.

 


 

 

 

La Mer se Cultive, c'est quoi ?

« La Mer se Cultive », c'est d'abord la rencontre entre le public et les « jardiniers de l'océan », tous ces hommes et femmes qui vivent de la mer au quotidien.

 

 

Des marais salants aux chantiers ostréicoles ou mytilicoles, du port aux conserveries, de la plage à marée basse aux laboratoires scientifiques de l'Observatoire du Plancton, tout l'univers iodé du Morbihan se dessine en 200 animations, d'avril à septembre.

 

 

La raison d'être de « La Mer se Cultive » : la découverte du patrimoine marin via trois axes transversaux et complémentaires, essentiels au territoire morbihannais : l'économie de la mer, la protection de l'environnement et le tourisme.

Observations au microscope sur la plage à marée basse, immersion au milieu des pêcheurs professionnels de Lorient Keroman dans l'un des plus grands ports de pêche de France, performances artistiques à même l'océan, chasse aux œufs de raie ... Le Morbihan met à l'honneur un territoire étonnant à travers ses « jardiniers de la mer », ostréiculteurs, pêcheurs, scientifiques... Bref, des guides privilégiés pour se cultiver en version salée le temps de l'été.

 

Et cette année, l'Observatoire du Plancton basé à Port-Louis fête ses 10 ans. Fruit de la patience d'une poignée de passionnés partis de rien, le site est aujourd'hui devenu incontournable. Cet anniversaire est l'occasion de souligner l'incroyable diversité de la vie dans une simple goutte d'eau de mer.

 

" Le plancton constitue la nourriture de tous les organismes marins dont certains coquillages et poissons que l'on retrouve ensuite dans nos assiettes " explique Pierre Mollo, enseignant-chercheur spécialiste du plancton et créateur de l'Observatoire du plancton de Port-Louis. Il dévoilera à ce propos les mystères de l'infiniment petit, le vendredi 26 avril à 16 h. Une conférence suivie d'une dégustation de préparations à base de plancton.

 

A Locmariaquer, dans le Golfe du Morbihan, le biologiste Jean-Jacques Tanter invite le public à partager sa passion pour le plancton grâce à son microscope qu'il emmène partout avec lui. A l'Eclosarium de l'île de Houat, possibilité de venir en famille (à partir de 6 ans) pour découvrir de façon ludique et pédagogique comment les biotechnologies marines réussissent à « dompter » le plancton.

 

A noter
Retrouvez toutes les informations touristiques pour organiser votre séjour, auprès du Comité Départemental du Tourisme du Morbihan au 02 97 54 06 56 ou sur le site Internet www.morbihan.com

Commenter cet article