Publié par La rédaction

--display--w508.jpegGresse en Vercors est le plus haut village du massif du Vercors. Il est situé à 1 200 mètres d’altitude et offre de superbes panoramas sur le balcon Est du Vercors, spectaculaire barrière rocheuse orientale.

Avant de rejoindre le site de l’Odyssée Verte ® Vercors-Trièves implantée en forêt communale de Gresse en Vercors, gérée par l’ONF, il faut parcourir un chemin de 400 mètres très facile d’accès pour tous. Arrêt incontournable à la petite billetterie en bois pour prendre ses billets et écouter les consignes de sécurité… Les visiteurs, adultes et enfants dès l’âge de 3 ans, embarquent pour un voyage d’une heure et demie pendant lequel un arbre leur raconte son histoire, des racines à la canopée.

J'ai testé pour vous l’Odyssée Verte ® Vercors-Trièves 

C'est un parcours arboricole long de 313 mètres, installé à une hauteur qui varie entre 2 et 10 mètres et totalement sécurisé par des garde-corps. A mon rythme, j'avance sur les passerelles, prenant progressivement de la hauteur tout en me laissant surprendre par les parfums de la nature. J'ai curieusement l'impression d'être un oiseau ou un écureuil qui profitent des caresses de quelques feuillages. Un instant magique !

Tout au long du parcours, je m'impose des moments de pauses sur les plates-formes question de vivre des expériences à la fois ludiques, sensorielles et poétiques... Toucher un jeune arbre révélé dans une poutre, me laisser éblouir par les reflets d’un mobile de feuilles de métal, boire à une fontaine évoquant la sève, plonger mes mains dans un panier à graines, vibrer à l’écoute des sons insolites et des « instruments à caresses », admirer les voiles géantes et les elfes, comprendre grâce aux pupitres pédagogiques… Une immersion étonnante et rare dans le monde des arbres, ces êtres vivants extraordinaires.

Repères
Tarifs pour la saison estivale 2012 :
- 6 € pour les moins de 12 ans
- 7 € pour les moins de 18 ans
- 8 € pour les adultes
- www.onf.fr/odysseeverte 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article