Publié par Reporter d'infos

Giverny.jpg    Le Musée des impressionnismes de Giverny présentera, du 8 juin au 31 octobre prochains, une exposition de Bernard Plossu, consacrée à la maison de Claude Monet.
 
L’exposition présentera un ensemble inédit de soixante photographies prises à l’occasion de deux visites du photographe français à Giverny (hiver 2010 et printemps 2011) à des heures et des saisons différentes.
 
Grand Prix National de la Photographie en 1988, Bernard Plossu, pour se dégager des courants commerciaux, a choisi depuis longtemps de se débarrasser du grand angle pour un appareil Nikkormat (24 x 36 cm) équipé d’un objectif de 50 millimètres (objectif le plus proche de la vision humaine).
 
À Giverny, il a spontanément emporté avec lui deux appareils, l’un pour la couleur, l’autre pour le noir et blanc, et il lui est arrivé de faire la même image avec les deux, pour opérer le choix sur ses planches-contact. Les photographies en couleurs sont des tirages mats au charbon de Fresson et les noires et blanches, sur du papier ton chaud, de Guillaume Geneste.
 
Toutes ses prises de vue révèlent la maison de Claude Monet d’une façon radicalement nouvelle et singulière. On retrouve le tremblé des images prises en marchant, le sentiment de vide, la poésie des silences, l’utilisation du grain ou du gris photographique, les fortes ambiances atmosphériques, les effets de miroir, devenus des constantes dans la manière photographique de Bernard Plossu. Le photographe capte l’atmosphère de cette maison de famille, devenue aujourd’hui lieu de mémoire.
 
Tout est immobile. Une serre de laquelle il se dégage une atmosphère presque irréelle, ou remplie d’hortensias de toutes les couleurs - rose, blanc, bleu, fuchsia. On pénètre dans le salon-atelier baigné de lumière aux cimaises couvertes de répliques de Monet de toutes les périodes, où trône le buste du peintre réalisé par Paul Paulin et les photographies d’amis ou les portraits de famille.
 
Puis, on entre dans la cuisine aux carreaux bleus de Rouen ; la salle à manger ornée d’estampes japonaises au carrelage de Saint-Just à damier blanc et rouge foncé ; au premier étage la chambre du maître qui domine le jardin ; la chambre bleue d’Alice … Le photographe se joue de l’absence : la toile de Jouy recouvrant le mobilier dans le cabinet de toilette ou le salon-atelier en hiver, les silhouettes fugitives de touristes rue Claude Monet au printemps.
- Repère :
Musée des impressionnistes 
99, rue Claude Monet
BP 18
27620 Giverny
Tél. : 02 32 51 94 65
Site Internet : www.mdig.fr
 
Photo : Vue depuis la chambre d'Alice Monet, Giverny, juin 2011 © Bernard Plossu
 
 
 
 
 

Commenter cet article