Publié par La rédaction

Pour cette troisième édition, les Rencontres des Musiques Sacrées du Monde vous donnent à nouveau rendez-vous dans la cité des parfums pour la semaine dite des "Rameaux". Un évènement à ne pas manquer.

 

banniere_RMSM_2013.jpg

 

La Ville de Grasse a donc réaffirmé son désir de pérenniser cet évènement musical majeur quant à sa portée universelle. Jean Flores, directeur artistique du Festival, par ailleurs directeur du theâtre de Grasse, a défini dès la première édition l'esprit de sa programmation.

 

Pour lui, ces rencontres "ont été concues comme un événement artistique et humaniste avec le souhait de développer le dialogue interculturel plus que jamais nécessaire dans notre société métissée, rassembler largement et susciter un échange entre artistes et public. (...) En privilégiant ainsi l’ouverture par les croisements entre cultures, traditions et spiritualités, les Rencontres des Musiques Sacrées du Monde jouent un rôle important de vecteur et de compréhension".

 

quatuor-debussy-4--bernard-benant.jpgQuatuor debussy les 23 et 24 mars à l'Eglise de Maganosc

 

Les concerts se tiendront dans différents lieux du patrimoine architectural sacré de Grasse mais aussi dans des lieux culturels publics et privés. Une extension géographique qui ancre plus encore le festival dans son histoire et dans la ville.

 

les_cantiques.jpgLES CANTIQUES DES CANTIQUES
DIMANCHE 24 MARS 18:00 - CHAPELLE DE L’ORATOIRE
Renaud Garcia-Fons, contrebasse | Leili Anvar, Frédéric Ferney, récitants | Soléa Garcia-Fons, chant

 

Ainsi, pour la premère fois, le Musée Fragonard, situé dans l'hôtel de Villeneuve, magnifique bâtiment historique restauré dans l'esprit des grandes demeures grassoises du XVIIIe siècle, sera l'hôte de deux après-midi de concerts, renouvelant ainsi la tradition du salon de musique.

 

Au programme, des musiques et chants de l'Inde du Sud, et des chants sacrés de l'Islam et de la chrétienté médiévale. Ce musée, qui présente une quinzaine d'œuvres majeures de l'artiste, constitue la deuxième collection française d'œuvres de Jean-Honoré Fragonard après celle du Louvre. L'Église Saint-Laurent de Magagnosc accueillera également le concert du Quatuors Debussy "Requiems Intimes".

 

ensemble-gille-binchois--dr_03.jpgMUSIQUE ET CHANTS DE L’INDE DU SUD

SAMEDI 23 MARS 14:00 + 16:00 - MUSÉE FRAGONARD
Aruna Saïram, chant | H.N. Bhaskar, violon | P.Satish Kumar, mridangam

 

Pour beaucoup d'historiens, le mélange de populations juives et de populations locales provençales serait à l'origine de la création de Magagnosc, aujourd'hui faubourg de Grasse et ancêtre pour certains de la cité des parfums. Un symbole de plus du métissage culturel et cultuel du festival.

 

Autour des concerts, le public aura la possibilité de participer à des ateliers/recontres (initation aux chants méditatifs de l'Inde, découverte de l'oud ou du guembri...), d'assister à la projection de films-documentaires et à une conférence de Raphaël Imbert sur le thème : "Jazz et Franc-Maçonnerie".

 

Sans oublier, les traditionnels "buffets du monde" à la fin des concerts. Les Rencontres des Musiques du Monde Sacrées du Monde investiront véritablement la ville durant près d'une semaine...
Le programme détaillé en cliquant ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article