Publié par Roselyne BLONDEL

gros-savon.png« J’avais envie de créer une héroïne grosse et qui ne soit pas obligée d’être digne en toute circonstance. », telle est l’idée de départ de Candice Beaudrey.

Eviter les clichés et les caricatures, la comédienne souhaitait faire un discours différent sur le thème de l’obésité à travers l’intériorité et la réflexion d’un personnage rond.

Gros Savon, vrai-faux témoignage, décrit ce rapport spécial qu’Alice entretient avec un corps qu’elle n’a pas choisi, soumis au jugement des autres. 


gros-savon1Pour cela, elle a choisi un cadre doré comme unique décor. Habillée d’une robe bleue, elle évoque ses aventures humiliantes de manière volcanique, avec plein d’images et de personnages savoureux, laissant le spectateur passer du rire aux larmes.

Gros Savon constitue autant un exercice de style littéraire qu’un pur moment de plaisir théâtral, à découvrir sans modération.

Subventionnée par la société des Auteurs Compositeurs Dramatiques dans la catégorie "Découverte 2012", aux côtés d’autres mises en scènes comme celles d'Isabelle Nanty, cette vraie création originale, portée par la mise en scène sobre et inventive de Mélina Ferné, détourne les clichés habituels de la rondeur et l’obésité à travers le personnage d’Alice qui le décortique de manière drôle, émouvante et très sarcastique. Un spectacle recommandé chaleureusement par CoteLoisirs.com

Repères
- Où : A l'Aktéon Théâtre, 11, rue du Général Blaise 75011 Paris,
- Quand : le lundi et le mardi jusqu'au 18 avril 2012 à 21h30.

Commenter cet article