Publié par Florence Ganivet

flacons-rene-lalique-2.jpg

Alors qu'il ouvrira ses portes le 2 juillet prochain en plein coeur de l'Alsace, le musée Lalique a été aménagé sur les lieux mêmes d’une ancienne verrerie, celle du Hochberg, en activité au XVIIIe et XIXe siècles.Côté cadre, les jardins renforceront l’aspect convivial du site et permettront, par le choix des essences, de relier les créations à la nature tant observée par René Lalique.

 Ils se structureront en trois espaces : des parterres classiques sur le parvis du musée ; un jardin floral, dont l’aménagement sera fonction des couleurs et des époques de floraison, offrant une large palette de plantes allant du lys à l’anémone en passant par les dahlias et les bleuets ; un jardin boisé situé sur le toit de l’exposition permanente. Autant de possibilités de mettre en scène le potentiel créatif du végétal.

Côté parcours, les espaces muséographiques, dévolus à la valorisation des 600 pièces exposées sur 900m², témoigneront de la créativité foisonnante de René Lalique dans le domaine des bijoux, des flacons de parfum et des arts de la table. L’espace Dialogue favorisera l’approche thématique. Vase de table, bouchons de radiateurs, statuettes, luminaires… permettront d’évoquer la femme qui a tant inspiré René Lalique, mais également la faune, la flore, le japonisme ou encore l’esprit Art Déco.

Enfin, le cristal Lalique sera abordé, d’une part à travers la mise en valeur d’œuvres, d’autre part en montrant les différentes étapes de la fabrication d’une pièce emblématique : le vase Bacchantes. Un musée unique en Europe.


Qui était René Lalique ?

René Lalique (1860-1945) est un artiste décorateur des plus audacieux de la fin de XIXe et du début du XXe siècle. Il ouvre sa première maison en 1885 à Paris et est rapidement reconnu comme l'un des plus importants dessinateurs de bijoux Art nouveau de France.

Il travaille sans relâche, dessine, modèle, explore la nature et étudie le corps féminin pour en faire des dessins en tous genres. Bijoutier d’avant-garde, Lalique met ensuite son savoir-faire au service du parfum aux côtés de François Coty, une manière de perpétuer la tradition de l’Art nouveau qui voulait réconcilier Art et Industrie.

Jusqu’à la fin de sa vie, il se consacre exclusivement au verre dont il maitrise et contrôle les effets de transparence et les reflets. Créateur éclectique, il signe également des bouchons de radiateurs pour les automobiles des Années folles, la décoration de wagons de l’Orient Express ou la salle à manger du paquebot Normandie…

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Musée Lalique - rue de Hochberg67290 Wingen-sur Moder, Tél. 03-88-89-08-14

Horaires d’ouverture :

Du 2 juillet 2011 au 30 septembre 2011 : tous les jours de 10h à 19h.

Du 1er octobre 2011 au 31 mars 2012 : du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Pendant les vacances scolaires : tous les jours de 10h à 19h.

Tarifs :

Plein tarif : 6 euros

Tarif réduit : 3 euros

Pass Famille : 14 euros (2 adultes et de 1 à 5 enfants de – de 18 ans)

Pass annuel : 15 euros

 

Photo : LALIQUE René, ensemble de flacons © Lalique SA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article