Publié par Reporter d'infos

A partir du vendredi 10 juin et jusqu’au 8 juillet, la biennale interculturelle De Nord en Sud prend ses quartiers d’été sur les terres du Pays Sud-Grésivaudan en Isère. Le Maroc, invité d’honneur de cette deuxième édition, dévoile au public les secrets d’une culture riche et contrastée : rock engagé, rythmes Gnawa, poésie berbère et créations originales de collectifs d’artistes. Dès vendredi 10 juin, lancement d’un week-end 100% Gnawa avec au programme :

10juin_hassan_boussou.jpgTrio Jazz transe Gnawa
création «Miraj» #1
Avec Hassan Boussou (chant et guembri), Mohamed Derouiche (guitare), Julien Favreuille (saxophone) et trois des musiciens fondateurs du groupe Gnawa Diffusion, Didier Bouchet (basse  et guitare), Emmanuel Fitte-Duval (batterie, objets sonores, voix), Pierre-Henri Michel (électronique, rhodes, clavinet, voix).
Cette formation est composée pour l’occasion des musiciens du trio et de trois des musiciens fondateurs du groupe Gnawa Diffusion. En résidence d’artistes, ils créent des ambiances qui reflètent tant une musique populaire qu’actuelle, vivant du métissage et d’inspirations rock, pop, jazz et blues. Une expérience musicale exceptionnelle entre rythmes et chants hypnotiques. Le corps  tel un balancier entre en mouvement pour atteindre la transe, l’oubli total de soi. A vivre intensément
- 21h,  salle du Diapason à Saint-Marcellin. Entrée gratuite sur réservation. Première partie avec l’école de musique de la CCBI qui partage sa découverte   des rythmes marocains sur une instrumentalisation brésilienne, à 18h30 sur le parvis du Diapason. Contact : 04 76 38 81 22
- Dimanche 12 juin à 20h30 en plein air sur le parvis du Grand Séchoir à Vinay. Entrée gratuite.
Première partie avec l’école de musique de la CCBI à 18h. Contact : 04 76 36 36 10
Hassan Boussou - credit photo : Marie Le Baron

 
  Danse contemporaine & musique transe Gnawa
création «Miraj» #2
avec Meryem Jazouli et Kamal Aadissa, danseurs contemporains et des musiciens fondateurs
du groupe Gnawa Diffusion : Didier Bouchet (basse et guitare), Emmanuel Fitte-Duval (batterie, objets sonores, voix), Pierre-Henri Michel (électronique, rhodes, clavinet, voix). Anne-Julie Rollet (électroacoustique)

Ce spectacle déambulatoire est l’expression d’un langage contemporain composé de corps, de sonorités et de lumières qui laissent place à l’improvisation. Les limites de la perception sont franchies avec des danseurs porteurs de sons, des musiciens porteurs de gestes, une lumière comme une respiration…
- Le 11 juin à 21h30. Rendez-vous sous le porche de la mairie à Saint-Antoine l’Abbaye.
Contact Office de tourisme de Saint-Antoine l’Abbaye : 04 76 36 44 46

Commenter cet article