Publié par Corinne Préteur

Jacky Louazé

Jacky Louazé dirige l’un des meilleurs restaurants Reims, un établissement discret du boulevard Foch, à quelques minutes de la cathédrale. "Le Foch" est couronné d’une étoile au Michelin, une distinction qui récompense le talent créatif de ce chef qui adore travailler le poisson, les produits de la mer et du terroir.
Par Corinne PRETEUR

 

Un parcours sans fautes...

Originaire de la Sarthe, Jacky Louazé avait 8 ans lorsqu’il a découvert sa passion pour la cuisine. De parents agriculteurs, il a grandi dans ce milieu paysan pour lequel la qualité et le goût des produits sont essentiels. A cette école de terrain, il a très vite su reconnaître le bon du mauvais.

 

A 15 ans, il quitte le collège pour commencer son apprentissage et connaître les techniques culinaires. Le reste, il va l’acquérir sur le terrain dans des restaurants en province et à Paris ; le dernier ayant été Pétrus dans le 17e arrondissement dont il dirigera les cuisines pendant plusieurs années. C’est là qu’il y a rencontré Corinne, sommelière avertie.

 

Le-Foch--Reims.jpgLe Foch change de mains
et gagne son étoile...

Fin 2006, l’épisode parisien s’achève pour donner naissance à l’une des plus belles aventures de leur vie personnelle et professionnelle. Corinne est champenoise, originaire de l’Aisne. Entre la Sarthe et la Champagne, le choix s’est rapidement profilé…

 

Reims offrait un meilleur potentiel, un dynamisme économique réel et une proximité avec Paris optimisée par l’arrivée du TGV. Le restaurant de François Weil était à céder; l’ancien propriétaire prenant sa retraite.

Le 1er avril 1997, Jacky et Corinne Louazé rachètent « Le Foch », lui se met tout naturellement en cuisine, elle dirige la salle et gère la cave. Ils installeront leur appartement au premier étage.

 

Une année plus tard, Gault & Millau récompense Jacky Louazé de la distinction "Grand de demain" pour la région Champagne-Ardenne. En 2001, ils relookent complètement le restaurant. En 2003, l’étoile brille au dessus du Foch, récompensant le travail de toute une équipe.


jacky-louaze-1.jpg

 

Jacky Louazé aime la rigueur
et la continuité dans le travail.

 

Discret, efficace et sans chichis, Jacky Louazé n’a pas le caractère du « beau parleur » ni le profil du grand communiquant. Derrière son visage de poupon souriant, se cache un perfectionniste, un homme qui ne vise qu’une chose : cuisiner pour faire plaisir à ses clients. Entouré d’une brigade réglée comme du papier à musique, Jacky est heureux dans sa cuisine, ne la quittant que pour rendre visite à ses copains producteurs.

 

Le Foch accueille une clientèle d’affaires et de loisirs, française et étrangère, d’habitués souvent, qui apprécie le confort classique de l’établissement, l’accueil et l’attention particulière apportée à chaque convive, et bien sûr la cuisine raffinée et généreuse.


jacky-louaze-2.jpg

 

Si Jacky Louazé aime travailler le poisson, les crustacés et les coquillages, il affiche aussi clairement son goût pour les produits du terroir comme en témoignent son excellent marbré de foie gras de canard servi avec un macaron aux épices et une poire au vin, sa canette de Challans accompagnée d’une purée de panais, navet acidulé et moutarde au moût de raisin de chez Clovis.

 

Dans mon menu à 48 €, je me suis régalée d’une lasagne de grenouille aux herbes fraîches et noisettes, d’une étuvée de pétoncles et coques au beurre d’anchois, d’un pavé de thon « snacké » et d’une ganache légère au chocolat, clémentine rôtie aux épices… Et faut-il le préciser, le Foch offre l’un des plus beaux chariots de fromages sur lequel Corinne Louazé veille.


jacky-louaze-3.jpg

 

En semaine, au déjeuner du mardi au vendredi, un menu à 33 € est proposé. Mais notre coup de coeur porte sur l'excellent menu en cinq services à 48 € en complément duquel une très belle carte de vins à prix raisonnables permet de se faire plaisir. Autant dire que la réservation est indispensable, et à l’avance surtout en week-end !

 

Restaurant Le Foch*
37 bd Foch 51000 Reims
Réservations au 03 26 47 48 22
Le restaurant est fermé samedi midi, dimanche soir et lundi toute la journée

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article