Publié par Corinne Préteur

Cadre-Noir-Saumur.JPG

L'équitation «de tradition française» vient d'être inscrite par l'Unesco au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité, aux côtés du Fado (chant populaire urbain du Portugal) et du Mariachi (musique à cordes, chant et trompette du Mexique). Une belle reconnaissance pour le Cadre Noir de Saumur.

Réuni à Bali, le comité pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a enrichi sa liste de 14 nouveaux éléments. Cette liste, qui comptait déjà 213 traditions du monde entier, ne comporte pas de caractère d'urgence, à la différence de la "liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente" et qui regroupe, elle, 27 traditions "menacées de disparition".

Harmonie des relations entre l'homme et le cheval, "l'Equitation de Tradition Française constitue un art de monter à cheval ayant comme caractéristique de mettre en relief une harmonie des relations entre l'homme et le cheval. Les principes et processus fondamentaux de l'éducation du cheval sont l'absence d'effets de force et de contraintes ainsi que des demandes harmonieuses de l'homme respectant le corps et l'humeur du cheval", ont souligné les experts du Comité.

"La connaissance de l'animal (physiologie, psychologie et anatomie) et de la nature humaine (émotions et corps) est complétée par un état d'esprit alliant compétence et respect du cheval. Bien que l'équitation de tradition française soit exercée dans toute la France et ailleurs, la communauté la plus connue est le Cadre Noir de Saumur, installé à l'École nationale d'équitation", ont-ils rappelé.

Souvenez-vous que la France était déjà honorée l'an passé avec l'inscription du "repas gastronomique des Français" au même patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Commenter cet article