Publié par Florence GANIVET

 6237757

 

C'est depuis les airs que l'on peut admirer le mieux la presqu'île de Quiberon, s'étendant sur quelque 14 kilomètres du Nord au Sud. On préfèrera pour cela l'avion à l'hélicoptère afin de repérer, très rapidement, les plages de sable fin de la station balnéaire créée dès 1924 ainsi que les belles villas du boulevard Chanard construites dans les années trente par de riches soyeux lyonnais.

 

 GRANDE PLAGE-copie-1

 

Parmi les curiosités que l'on découvrira également d'en haut, le château Turpault, sur la pointe de Beg Er Lann ou "pointe de la lande", au Sud : un manoir de style anglo-médiéval édifié au début du XXème siècle par un certain Georges Turpault, filateur à Cholet.    

 

6237767-copie-1

Au Nord, on sera surpris par l'étroitesse du tombolo : une bande de sable formée par les courants entre Plouharnel et Kerhostin ressemblant à une flèche. Longue de 7 km, elle ne mesure que  22 m de large à l'isthme de Penthièvre dominé par son fort !  

 

 _6237734.JPG

 

Revenu à terre, il faut absolument aller admirer la côte sauvage, où se trouvent les plus beaux spots de surf. La lumière de la fin d'après-midi y est magnifique pour les reflets dorés dont elle embrasse les rochers. Sans oublier Portivy, Port d'Orange, Port Haliguen ou Port Maria, les 4 ports de la presqu'île que l'on privilégiera en fonction de ses envies, qui de plaisance qui de pêche !

 

_6237595.JPG

 

A Portivy, on poussera par exemple les portes de la chapelle de Lotivy, pour y admirer son plafond de bois bleu semé d'étoiles blanches. On apprendra à Port d'Orange que ce petit port tire son nom du prince d'Orange, cousin d'Anne de Bretagne, et à Port Haliguen que c'est là que débarqua le capitaine Dreyfus, de retour de l'île du Diable, en Guyane, pour son second procès à Nantes en 1899, etc.

 

Se renseigner : OT de Quiberon : www.quiberon.com

Aérodrome et aéroclub de Quiberon : www.aerodrome-quiberon.fr et www.quiberonairclub.com

 

Textes et photos :

Florence GANIVET / D.R.

__________________________________________________________________________

 

Les parcs à huîtres, vus d'en haut !

     

_6237725.JPG  

On distinguera parfaitement les parcs à huîtres depuis le ciel à leur couleur noire contrastant avec les eaux turquoise de la baie de Quiberon.

L'idéal reste, bien sûr, de sortir par beau temps et, si possible, un matin où il n'y a pas trop de vent pour éviter les turbulences en avion ! Compter 135 € pour 3 personnes la sortie.

 

 

Commenter cet article