Publié par Corinne Préteur

 

media xll 5518239Thibaut Ruggeri et sa commis Julie Lhumeau.

Au bout de deux jours de compétition, les gagnants des Bocuse d'or sont désormais connus. Sur le podium des "Césars  de la Gastronomie" : la France, le Danemark et le Japon. 

 Par Corinne PRETEUR

 

 

A lire aussi...
Coupe du Monde Pâtisserie 2013
La France remporte la
Coupe du Monde de pâtisserie 2013

Le « grand de demain », c’est lui : Thibaut Ruggeri, chef-adjoint de la création de la Maison Lenôtre depuis 2007. Ce trentenaire aux allures d’élève appliqué, lunettes ajustées, qui avait remporté le Bocuse d’Or France en mars 2012, vient de râfler le Bocuse d’Or, offrant à la France son titre de championne du monde des cuisiniers. L’occasion aussi de redonner ses lettres de noblesses à notre pays dont la gastronomie est classée au patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’Unesco.

 

 

remise des prix ambiance
Organisé sur deux journées en clôture du SIRHA, le salon de la gastronomie de Lyon, le Bocuse d’Or réunit 24 chefs cuisiniers d’exception représentant 12 nations, au terme de 60 sélections nationales et 3 sélections continentales (Amérique Latine, Europe et Asie). Par équipe, ils devront réaliser des plats en 5h35 devant un public enthousiaste, et un jury composé des plus illustres cuisiniers de la
 planète.

le marché des chefs
Créé par Paul Bocuse en 1987, imaginé comme un grand événement sportif en créant un spectacle autour de la cuisine et des chefs, le Bocuse d’Or est le concours de cuisine le plus convoité. Il permet de confronter les techniques mais aussi les cultures et se positionne comme un révélateur de tendances culinaires. Ultra médiatisé, ce show hors norme est aussi un tremplin majeur pour la carrière des candidats.

Plus de dix huit mois de travail intense ont été nécessaires à Thibaut Ruggeri pour préparer le concours et ses sélections, l’obligeant à se détacher de ses fonctions chez Lenôtre et à s’entraîner avec le soutien des plus grands chefs français, étoilés Michelin et MOF. Ils ont été dirigés par Fabrice Prochasson, coach de l’Equipe de France, et par le chef Régis Marcon. 

 

Les 9 et 10 janvier 2013, Thibaut Ruggeri et de sa commis Julie Lhumeau avaient quitté leur cuisine habituelle pour se rendre à Megève, terre natale de Thibaut.

 

C’est au Flocon de Sel, invités par Emmanuel Renaut, président du jury France pour le Bocuse d’Or, que le tandem français a perfectionné ses recettes, recherché l’inspiration mais s'est aussi préparé mentalement. Et ce, en jonglant avec les interviews de quelques journalistes triés sur le volet.

 

La France a choisi
comme thème Versailles

 

Mercredi 30 janvier. Jour J, l'équipe de France est dans les starting-blocks. Thibaut Ruggeri envoie son assiette de poisson dans la cohue générale… 

 

La France a choisi comme thème « Versailles » : sa composition de "turbot poché" a pour garniture typique une tartelette de truffes du Périgord. 

 

Les supporters français entonnent le nom de leur champion lorsqu'ils découvrent les motifs baroques de la surface orange du poisson. Le candidat a également réalisé un cromesquis, une croquette ronde au cœur coulant de champignons. 

 

L’audace a payé. Les « plats à risque » composés autour de produits imposés comme le turbot et le bœuf irlandais, ont fait la différence. Bravo à Thibaut et Julie... mais aussi à ceux qui les ont coachés et encouragés pour décrocher ce titre ! 

 

 

LES RESULTATS

Remise de prix du Bocuse d or 2013BOCUSE D’OR - FRANCE : Thibaut Ruggeri (Maison Lenôtre) remporte le trophée du Bocuse d’Or 2013 et la somme de 20000 €

BOCUSE D’ARGENT - DANEMARK : Jeppe Foldager (Søllerød Kro Holte) gagne le trophée du Bocuse d’Argent 2013 et la somme de 15000 €

BOCUSE DE BRONZE - JAPON : Noriyuki Hamada (Hotel Bleston Court) remporte le trophée du Bocuse de Bronze 2013 et la somme de 10000 €

 

LES PRIX SPECIAUX

Prix spécial poisson : Norvège

Prix spécial viande : Royaume-Uni

Prix de la meilleure promotion : Guatemala

Prix du meilleur poster : Hongrie

Prix du meilleur commis : Royaume-Uni

Commenter cet article