Publié par La rédaction

Cette nouvelle devrait réjouir les amateurs de vin. Déjà reconnu dans la prévention contre les maladies cardiaques et la démence, une étude vient de montrer que le vin rouge pourrait également protéger contre les défaillances auditives. Une propriété qui serait due au resvératrol, un composé chimique de la famille des polyphénols contenu dans le raisin et le vin rouge.

 

000_mvd576606.jpg

 

Pour cette étude* les scientifiques ont analysé les effets du resvératrol sur des rats âgés de 2 et 3 mois. En les exposant à différents niveaux sonores, ils ont constaté que le bruit augmentait le taux d'une protéine appelée cyclooxygénase-2 (COX-2), reconnue pour causer des inflammations et des problèmes d'audition.

 

Après avoir appliqué un traitement à base de resvératrol, ils ont observé une réduction significative du taux de COX-2 et par conséquent des dommages causés l'oreille. Un résultat qui selon eux, serait dû aux propriétés antinflamatoires et antioxidantes du resvératrol. Le vin rouge n'à pas fini de nous étonner car d'autre études sont à venir notamment dans la prévention contre le cholésterol et certains cancers.

 

*Source: Michael D. Seidman, Wenxue Tang, Resveratrol Decreases Noise-Induced Cyclooxygenase-2 Expression in the Rat Cochlea, Journal of Otolaryngology & Neck Surgery, 4 février 2013.

Commenter cet article