Publié par salamone Henry

m_8dae8df8-3c69-47b4-958a-f0b939bd2e01_134.jpgConcentrés sur les principales zones de production, les marchés de la truffe dans le Vaucluse se présentent sous une forme physique très différente de celle que l’on a l’habitude de voir. Les caveurs (ramasseurs) se retrouvent sur le « carreau » et présentent, aux négociants, courtiers ou conserveurs venus de la France entière, leurs fameuses « rabasses ». Il n’est pas rare d’y croiser aussi la plupart des grands chefs de la région qui viennent y faire leur marché. La transaction se fait dans la cour d’honneur de l’ancien hôpital Dieu à Carpentras, ou encore autour de coffres de voitures garées de chaque côté de la rue principale comme à Richerenches.

Pas d’étalage ni de grands cris, le négoce de la truffe se fait directement de gré à gré, les transactions se font au comptant. La plupart du temps, les deux parties se connaissent et les cours sont établis d’avance. Le marché de Carpentras sert de référence pour tous les autres marchés mais c’est celui de Richerenches qui fait le plus gros volume (environ 700 kg par marché en pleine saison). Une petite partie du marché est consacrée à la vente aux particuliers pour les producteurs, l’autre, plus importante, aux négociants ou courtiers.

Les marchés aux truffes en Vaucluse :
(Le matin de la mi‐novembre à la mi‐mars)
- Le mercredi : marché à Valréas au Rond‐Point du Monument aux Morts, un petit marché essentiellement destinés aux producteurs et aux courtiers!
- Le vendredi : marché à Carpentras (9h), sans doute le plus ancien de France. Marché professionnel et petit marché pour particuliers dans la cour de l’hôtel Dieu.
- Le samedi : marché à Richerenches (Enclave des Papes à 10h), instauré en 1923. Marché de gros et petit marché pour particuliers. Possibilité de déjeuner d’une omelette aux truffes

Notre coup de coeur
Le Petit Marché de la Truffe.   Celui‐ci n’a rien de mystérieux et a lieu à Ménerbes en Luberon, le 28 décembre 2011. Il ne s’agit pas d’un marché aux truffes comme celui de Carpentras ou celui de Richerenches où les professionnels viennent acheter les truffes au kilo, mais d’un marché uniquement pour particuliers où les truffes sont vendues triées, nettoyées, calibrées et où l’on peut aussi acheter pâtés, terrines, et déguster l’omelette aux truffes....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article