Publié par Reporter d'infos

En accueillant pour 4 nuits féériques le fleuron des artistes lumière, Lyon devient à nouveau le théâtre de l’un des plus grands événements urbains au monde. 
Près de 3 millions de visiteurs français et étrangers sont attendus pour arpenter la ville à la découverte de plus de 70 propositions grandioses, poétiques ou insolites. Parmi elles, pour la première fois un spectacle venu du Japon, entre tradition et créativité, sera à l’honneur dans la ville Lumière. Pour cette  13ème édition de la Fête des Lumières, les monuments, les fleuves, les collines se transforment, à l’invitation de la Ville de Lyon, en un vaste terrain d’expression pour les éclairagistes, architectes, plasticiens, vidéastes, sélectionnés pour la créativité de leurs projets. Formidable tremplin pour les jeunes talents et rendez-vous des artistes de renommée internationale, la Fête des Lumières révèle la création actuelle dans toute sa diversité : de la flamme nue à la vidéo et de la projection géante à l’installation intimiste.

 
 
Tradition et technologies
 
 
La Fête des lumières est née le soir du 8 décembre 1852, alors que les Lyonnais éclairaient leurs fenêtres à l’aide de bougies pour célébrer l’installation de la statue de la Vierge Marie sur la colline de Fourvière. Cet événement s’est également inspiré de l’expertise développée par la Ville dansles politiques de mise en lumière pérenne de l’espace et du patrimoine urbain, un travail engagé à Lyon il y a plus de 20 ans.
 
Perpétuant la tradition séculaire du 8 décembre, la Ville de Lyon a inventé avec la Fête des Lumières un modèle inédit et moderne d’événement populaire urbain : connue bien au-delà de nos frontières, elle reste le moment fédérateur de tous les Lyonnais, grâce notamment à la forte mobilisation des associations locales.
Site internet : www.fetedeslumieres.lyon.fr

Commenter cet article