Publié par Catherine Gary

l-orientalisme.jpg

   Surnommée la Porte de l’Orient au XIXè siècle, Marseille était donc la scène idéale pour immerger le visiteur dans ce grand mouvement artistique que fut l’Orientalisme. La pierre ici garde la mémoire des voyages, des échanges commerciaux avec l’Asie et l’Afrique dans ses bâtiments publics (en particulier le Palais de la Bourse) ou dans ses anciens palaces, détournés aujourd’hui de leur fonction… Marseille fut toujours une ville cosmopolite.

    Cette exposition au musée de la Vieille Charité, dans le quartier du Panier, le plus ancien quartier de Marseille, se propose de faire comprendre le regard que l’Occident portait au XIXè siècle sur l’Asie et l’Afrique, des continents encore méconnus. Un regard empreint donc de beaux “clichés“ ambivalents, marqué par un subtil mélange de fascination et de crainte. D’un côté, l’Orient qui fait rêver : troublant de sensualité, riche de ses costumes et de ses bijoux, étourdissant de découvertes, éblouissant de lumière et de couleurs chatoyantes. D’exotisme en un mot. Mais l'Orient fait craindre aussi d'où ces images de cruauté, de regards détournés, de rejet… A la suite de la campagne d’Egypte de Bonaparte, les artistes qui l’accompagnent brossent des tableaux d'un passé pharaonique fantasmé. Plus tard, l’expansion du colonialisme et l’amélioration des transports développent un regard plus ethnologique sur ces lointaines contrées. Plus vrai.

6_CHASSERIAU_Femme_-mauresque_sortant_du_bain.jpg

     C’est ce que montre cette magnifique exposition à travers une succession de salles où sont présents les plus grands peintres inspirés par l'exotisme et le Romantisme : Delacroix, Ingres, Géricault, Chassériau… jusqu’à Matisse, Renoir, Klee, Kandinsky. Mais aussi de nombreux peintres européens. Une exposition qui se décline au fil des salles en thèmes majeurs que sont le Harem, l’Espagne à travers Cordoue, Tolède et Grenade, le Désert, paysage emblématique, la Religion, les Races, les Conflits de genres et pour finir, le regard des Modernes.

L'Orientalisme en Europe, de Delacroix à Matisse

Jusqu’au 28 août 2011 à la Vieille Charité

Exposition présentée par la Ville de Marseille et la Réunion des Musées Nationaux

Catalogue 312 pages et 264 illustrations. En librairies, 39 euros

Contact : Direction des Musées de Marseille. Tél. :  04 91 14 58 80

Commenter cet article