Publié par Henry SALAMONE

121130_125440_ba-a-de-cascais-ii-493x328.jpg
La Fédération Européenne des Destinations Touristiques Nautiques, qui regroupe les différentes associations nationales de stations nautiques, a décidé de lancer une opération originale en proposant une charte pour le nautisme durable avec dix engagements forts.

 


Cette charte sera appliquée dans l'ensemble des stations nautiques, mais aussi proposée à toutes les communes littorales qui souhaiteraient participer de cette démarche. La Fédération part de la prise de conscience d'un paradoxe. Le tourisme des zones côtières jouit d'un pouvoir d'attractivité fort et du même coup souffre d'un risque de surexploitation. D'où la nécessité de mettre en place une démarche de développement durable.

 

70532549.jpg

 

Le tourisme nautique est, sans aucun doute, un des meilleurs agents de mise en valeur de ces destinations littorales. Tout d'abord parce que les activités nautiques sont un des meilleurs agents de transmission de certaines valeurs essentielles auprès des touristes, mais aussi des populations locales. Engagement, solidarité, respect de la nature font partie des fondamentaux des activités nautiques.

 

aviron-1.jpgPar ailleurs, le tourisme nautique, pour s'épanouir, a besoin d'un cadre naturel préservé. Pratiquer de l'aviron de mer, de la plongée ou de la voile dans un environnement protégé est autrement plus valorisant. Cette charte, pour être efficace, doit donc entrainer l'adhésion du plus grand nombre. Un pari audacieux, loin d'être gagner.

 

Les premiers fondements sont jetés !


En France, France Station Nautique a initié des contacts de manière à faire que ce mouvement dépasse largement les territoires labellisés par FSN. L'objectif étant d'impliquer le plus grand nombre de collectivités territoriales du bord de mer, de manière à ce que les applications de la charte soient les plus larges possibles.

Pour faire passer son message, les représentants de la Fédération Européenne des Destinations Touristique Nautiques ont pu présenter au début décembre, juste avant l'ouverture du Nautic, le projet à la Commission NAT du Comité des Régions de la Communauté Européenne, à Bruxelles. Un premier pas.

 


Le 27 septembre dernier,  les membres de l'association avait été invités par la DG Mar de la Commission Européenne à prendre part à la Journée européennes du tourisme. Le 5 décembre, une présentation de la Charte a été faîte à la Commission NAT du Comité des Régions de la Commission Européenne. A cette occasion, des contacts avancés ont été pris notamment avec le Portugal et Malte.

 

Quant au prochain rendez-vous important, il est fixé au 22 mai 2013 lors de la participation à la prochaine journée maritime européenne à Malte où la Fédération sera invitée à présenter la Charte pour le Nautisme Durable.

 

La Fédération Européenne des Destinations Touristiques et Nautiques se propose enfin d'inviter administrations publiques et privées, organismes de décisions, institutions et entreprises à se regrouper au sein d'un Comité pour le suivi de cette charte d'adhésion.

 

 

bg_1259322662.jpgLes dix points de la Charte pour le Nautisme Durable
Préserver les valeurs naturelles du territoire et les écosystèmes des zones côtières.

Contribuer, par l'usage de bonnes pratiques, à protéger les sites naturels et les espèces menacées.

- Réduire la consommation de ressources naturelles et diminuer l'impact des déchets et polluants.

Impliquer les populations locales en favorisant un développement économique lié au nautisme.

Promouvoir les activités nautiques comme vecteur de transmission des valeurs et de promotion éducative.

Innover en mettant en marché des produits à haute qualité environnementale.

Proposer un cadre propice à l'innovation en matière d'environnement.

Collaborer à l'aménagement du territoire pour rendre compatible tourisme nautique et autres activités en veillant à une relation équilibrée.

Soutenir la construction d'une société participative, œuvrer pour le dialogue avec les groupes attachés aux activités nautiques.

Contribuer à la progression constante du développement durable dans les destinations nautiques.


Commenter cet article