Publié par Henry SALAMONE

Le nord du département des Ardennes dispose maintenant officiellement d’un Parc Naturel Régional.

parcnaturelardennes-copie-1.jpegLe territoire classé s’étend sur les vallées de la Meuse et de la Semoy, sur le plateau forestier ardennais et sur une partie de la Thiérache ardennaise. Le nord du département est une terre de légendes, à plus d’un titre. Sa nature, en premier, est unique autant que remarquable : les vallées de Meuse et de la Semoy, la dense forêt du massif ardennais, le bocage si caractéristique de ce territoire.

Des écosystèmes aussi exceptionnels que fragiles qui méritent d’être protégés mais également mieux connus. L’architecture rurale de cette région présente pour sa part des caractéristiques singulières avec une palette de paysages inimitable : pierre calcaire de la Thiérache, torchis des maisons à pans de bois, pierre bleue de Fumay…

A patrimoine exceptionnel, mesures exceptionnelles

Des points forts auxquels viennent s’ajouter un patrimoine culturel enraciné dans l’histoire de cette contrée septentrionale comme les églises fortifiées, la citadelle de Rocroi, les châteaux moyenâgeux mais aussi les bâtiments industriels ou les villages témoins de la grande aventure des maîtres de forge dont le destin est indissociable de cette terre d’eau et de forêts.

A patrimoine exceptionnel mesures exceptionnelles de conservation et de développement. C’est ainsi que 91 communes des 9 cantons concernés avaient sollicité la région Champagne-Ardenne pour la création d’un PNR et demandé une reconnaissance nationale.

L’aboutissement garantit une protection durable du territoire de même que la qualité de sa gestion et de son développement. Les acteurs représentent une population de plus de 76 000 habitants pour une superficie de 116 000 hectares. Du grand format qui ne souffre pas de demi-mesure tant l’enjeu est à la mesure de la richesse du territoire.

- Plus d'infos www.parc-naturel-ardennes.fr

Commenter cet article