Publié par Roselyne BLONDEL

Le musée du quai Branly porte une attention particulière aux jeunes générations en leur proposant une programmation spécifique, rythmée par de multiples événements destinés à mettre en perspective ses collections sous des angles sans cesse renouvelés, et de faire partager ses trésors et les créations d’artistes actuels. En complément des BEFORE, programmés le vendredi soir autour de grands temps forts d’exposition, le musée du quai Branly convie cette année les visiteurs à un tout nouveau rendez-vous : Les Dimanches Décalés.

dimanches-decales.jpg

Passionnés de création contemporaine, mélomanes aventureux ou fins gastronomes, les visiteurs peuvent compléter leur venue au musée en participant librement à l’un des après-midis décalés. Au programme, Tea-Dance, Café Milk et Siestes électroniques. Une autre manière de visiter le musée du quai Branly en 2012 !

1er rendez-vous – Tea Dance : La fin des temps le 15/01/12
1ère Session : Prophéties 16h-18h – Foyer du théâtre Claude Levi-Strauss

Les mythologies d'hier et d'aujourd'hui rencontrent la création contemporaine. Cinéma, vidéo, photo, musique, arts plastiques… Comment les artistes dans tous les domaines s'inspirent-ils des mythes de la fin du monde pour créer ? Le musée du quai Branly tente de répondre à cette question via des rencontres entre les visiteurs et Fabrice Bonniot (a.k.a. Barockism), à la fois narrateur et DJ, qui se charge pour l’occasion de transmettre un regard audacieux sur les peurs et les espoirs de notre époque.

Obsédés par le temps, les Mayas puis les Aztèques ont inventé des calendriers complexes sujets à de multiples interprétations. Celle des Mayanistes a, entre autres, ouvert la voie à une date prophétique, celle de la fin du monde : le 21/12/12.

La création contemporaine s’est emparée opportunément de cette hypothèse catastrophiste. Parmi les thèmes et les œuvres abordés lors de ce Tea Dance, projections d’extraits de Prédictions d’Alex Proyas (les mythes du Dieu-Soleil au cinéma), extraits audio de Koyaanisqats de Godfrey Reggio et Philip Glass (les dérives du mode de vie occidental prophétisées par les Indiens Hopis), et projection de Iron, vidéos de Woodkid / Yoann Lemoine (les grandes mythologies guerrières : le Crépuscule des Dieux nordiques, le Kali Yuga des hindous et l’Apocalypse de Jean).

Commenter cet article