Publié par Corinne Préteur

Cuisiner c’est préparer et accommoder des aliments pour les rendre consommables et agréables au goût, le tout dans la bonne humeur ! Dans le mot « cuisine » il y a la notion de plaisir.

 

On cuisine tout d’abord pour être en bonne santé. On cuisine non seulement pour soi-même mais aussi et surtout pour sa famille, pour ses amis que l’on réunira au déjeuner ou au dîner autour d’une table ; moment privilégié de partage, de discussions, de rencontres, de communication aussi.


cauchemar-en-cuisine

Seulement voilà, pour cuisiner il faut des idées et un peu de technique. La transmission du savoir-faire par nos mères et nos grand-mères tendant à disparaître, on se dirige vers d’autres sources. Livres, sites internet et hélas télévision…

Je dis bien « hélas » car mis à part Cuisine TV sur le câble qui propose quelques ateliers intéressants, il ne reste plus que la TNT et les chaînes hertziennes avec leurs programmes affligeants.


A commencer par Cauchemar en Cuisine dans lequel on n’apprend strictement rien face à un grand méchant qui tente de secourir désespérément des idiots à la limite de la rupture. Ensuite viennent les télé-réalités de TF1 et M6 qui ont pour seul objectif de faire de l’audience.

 

Sincèrement, qu’apprenons-nous
par le biais de ces émissions ?

 

La cuisine en est-elle donc réduite à une poignée d’écervelés qui courent comme des poulets sans tête devant des caméras pour réaliser la recette compliquée d’un chef étoilé sous la pression des chronos et du jury ?  


Tout ça pour quoi ? 
Pour la satisfaction de la poignée de participants qui arrive en finale dont le vainqueur se verra attribuer un chèque, aura son nom d’inscrit sur un Nième livre de cuisine, et deviendra un "people" comme on dit… 

Pour le jury qui voit ici une source de revenu complémentaire confortable. Pour la chaîne TV surtout qui s’en met plein les poches. Par pitié ! Remettons s’il vous plait les pendules à l’heure...

16575-copie-2.jpg

 

Cuisiner impose le respect

 

Respect des produits et de leur préparation. Cuisiner c’est un art qui demande concentration et temps. Imaginez un peintre réalisant à la va-vite un tableau ? Impensable… Lorsqu’un chef travaille sur une nouvelle recette on ne lui flanque pas un chrono sous le nez.

 

Il doit faire, goûter, modifier, et sûrement refaire pour ensuite regoûter et enfin finaliser sa recette. Pour vous, dans votre modeste cuisine, l’exercice sera identique. Vous suivrez en bon élève la recette d’un bouquin ou d’un site. Vous la réaliserez bien ou pas, mais vous aurez la satisfaction de l’avoir faite.

 

Si nous avons quelques conseils à vous donner...

Essayer de cuisiner du frais au quotidien. Si le temps vous manque en semaine, organisez-vous en préparant vos menus de la semaine pendant le week-end. Congelez vos préparations et lorsque vous rentrez tard à la maison, vous avez du fait-maison tout prêt.

 

N’oubliez pas que de cuisiner revient bien moins cher que d’acheter des plats préparés et vous serez aussi en meilleure santé.

 

Pour garder la ligne, pensez à équilibrer vos repas 

 

Il faut impérativement privilégier les fruits et les légumes, et c’est un très précieux conseil de la nutrionniste et diététicienne Solveig Darrigo, limitez le gras et le sucré. Absorbés en trop grande quantité, ils sont des poisons, surtout au dîner puisque le corps ne pourra pas les émininer correctement.


Pour plus d’informations sur les (excellents) ateliers nutrition de Solveig, surfez sur Nutriveg. Vous y retrouverez aussi des menus, des recettes et de très bons conseils.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article