Publié par Henry SALAMONE

Partir au bout du monde pour les fêtes de fin d’année et nager dans les eaux tropicales est de nos jours assez convenu. Cela reste surtout hors de prix aujourd'hui pour le simple commun des mortels en cette période délicate marquée par la crise.  


 

Otarie-de-me-voir-si-belle-en-ce-miroirAussi, le 30 décembre prochain, à partir de 16 heures, la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM), le Centre nautique de Cap Coz et l'office de tourisme de Fouesnant-les Glénan proposent une expérience unique et d’un autre genre : la Baignade des Otaries.

 

Un simple bain éphémère exclusivement réservé à tous ceux  qui n’ont pas froid ni aux yeux ni ailleurs mais tellement vivifiant. Une coutume, quelque peu étrange, au pays fouesnantais dont c'est la 7ème édition cette année.



1552963 dinarbain2-1201012119

2012 01-490 008 7954817 FRANCE SEA 466613552

 

Et c'est sur la très belle plage du Cap-Coz à Fouesnant-les Glénan, première station balnéaire du Finistère que près de 300 personnes de 8 à 80 ans vont se rassembler sur le sable breton, en bikini, en Père Noël, en banane, en Superman, en Wonder Woman, en pingouin, en président de la République, en combinaison néoprène, en kilt,  en perruque ou pas, un masque ou encore un chapeau  avec cependant , comme seul mot d'ordre :  " tenue correcte non exigée, maillot de bain toléré." 


 

Un geste citoyen et solidaire

Tradition bretonne

Plusieurs communes organisent des bains de la Saint-Sylvestre ou du Nouvel An, avec des animations, et des distributions de vin chaud ou boissons chaudes pour se réconforter après la baignade.

A 16 heures donc, au son de la cornemuse, les plus téméraires s’élanceront vers la mer et plongeront dans les vagues, histoire de rendre hommage et saluer le courage des sauveteurs en mer, qui affrontent des situations extrêmes toute l’année pour sauver des vies.

 

Soulignons à ce propos, que la participation est gratuite et seul l’argent récolté, via des dons ou la location de combinaisons pour les plus frileux, sera reversé intégralement à la SNSM.

 

Le seul hic ? La température de l’océan Atlantique qui culmine, à cette période, à... 10°C Dans le sillage de quelques fous finlandais qui pratiquent régulièrement l’avantouinti, les 300 baigneurs, des "bretons louphoques " se mouillent par défi, par solidarité et générosité, pour se ravigoter et éliminer les toxines des fêtes.



"C'est un bon vaccin anti-grippe !"

 

Un reportage de Nicolas BAUDY pour RTL

 

Les puristes affirment même que "ce petit rituel en eau glacée améliore la circulation sanguine et augmente la résistance aux infections liées au froid (...) C'est un bon vaccin anti-grippe !Alors, serez-vous de la partie après avoir vaincu la fin du monde prédit par les Mayas ? En tout cas, on attend avec impatience vos commentaires ! Photos DR

 

je-soutiens.png

Commenter cet article