Publié par La rédaction

La montagne oui mais pourquoi ne pas vous offrir des vacances outdoor pour le printemps du côté du Finistère sud ? Histoire simplement de vous dépayser en famille...

 

polder-de-mousterlin.jpg

Longtemps resté le secret bien gardé d’une poignée d’explorateurs, Fouesnant-les-Glénan est ce petit paradis regroupant les plus beaux sites naturels du Finistère Sud : les paysages tahitiens de l’Archipel des Glénan, le Polder de Mousterlin (photo ci-dessus), les bois et les étangs de Penfoulic, la vasière du Cap-Coz, la Mer Blanche et les dunes de Beg-Meil.

 

Vacances outdoor pour le printemps ou escapade un week-end de mai, Fouesnant-les-Glénan met naturellement le quotidien entre parenthèses avec ses campings écolo-chic, ses randos les pieds dans l’eau, ses sorties sur l’estran, véritables ateliers de mer, et ses criques sauvageonnes. Un petit havre de paix qui mixe mer et campagne bretonne, idéal pour s’évader 5 jours en famille.   

 

A pied, tu te ressourceras,
à vélo, la station tu découvriras...

 

Idéale pour un bon bol de mer, la balade le long de la dune et au travers du Polder de Mousterlin offre un circuit de 17 km avec de nombreux petits chemins de campagne bordés par des talus de chênes, de prairies de joncs, de chapelles typiques du XVe et XVIIe siècle.

 

archipel-des-glenan-3_min.jpg

Sans oublier bien sûr les nombreux points de vue incontournables : la Mer Blanche, véritable lagon protégé, bonheur de l’ornithologue car bondé d’oiseaux, le Polder de Mousterlin et sa mosaïque de paysages mystérieux à l'image des saulaies marécageuses, des mares salées, des champ de scirpes maritimes, ou encore des chardons bleus des Dunes et Beg-Meil, bordée par une longue plage de sable blanc, de petites criques et des villas les pieds dans l’eau.

 

mousterlin.jpgAutre façon de parcourir le Pays fouesnantais : le vélo. Pas moins d’une trentaine de circuits correspondant à 250 km de sentiers sont proposés aux visiteurs. A titre d'exemple,  le Tour de Fouesnant, une boucle facile de 33 km permet de découvrir tous les trésors de la station, des espaces naturels de Mousterlin, au site au biotope unique, qui réunit rivière, marais, chemin creux, grande digue, vergers conservatoires de pommes à couteau et à cidre, chênaies et hêtraies... et le Cap-Coz offrant des découvertes atypiques d’oiseaux rares et des points de vue exceptionnels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article