Publié par Roselyne BLONDEL

girl.jpgVedette du Musée des Arts Décoratifs à Paris ce printemps à l'occasion de son centenaire, ainsi qu'au Grand Palais dans le cadre de l'expo « Des Jouets et des Hommes », à quelques semaines de l'hiver, Vilac est pleinement de retour dans son Jura natal et à pied d'œuvre pour fournir les lutins du Père-Noël.

Rosy la vache ou Toby le chien, créations originales, designs inspirés de Matisse, Keith Haring, Hervé Di Rosa ou Corinne Marchetti ou jouets à l'effigie de héros intemporels tels Elmer, Bécassine, Babar ou Oui-Oui, ils font rêver les enfants (et les grands !) depuis des générations.

Ce sont des bolides, des porteurs, des jouets à trainer, à pousser, des quilles, des tours, des poupées ou des jeux éducatifs qui tous portent l'empreinte du Haut-Jura où ils sont nés. Au-delà de la belle histoire d'une petite firme familiale devenue référence mondiale du jouet en bois, c'est toute la magie du bois et des couleurs que raconte Vilac.

Un univers poétique né des savoir-faire autour du bois et de l'application de laques. Au pays du bois tournée, une branche d'aulne devient corde à sauter, une pièce de hêtre se transforme en tête de lapin, de chat ou en coccinelle… La fabrique à rêves Vilac a 100 ans mais pas une ride.  Une collection follement tendance à glisser sous le sapin 2011.
+ d'infos sur  www.vilac.com

Repères
- « Des jouets et des hommes »
- jusqu'au 23 janvier
- au Grand Palais
- www.grandpalais.fr

Commenter cet article