Publié par Reporter d'infos

Avec 341 000 visiteurs en 2010, Vulcania clôture sa saison avec une progression de sa fréquentation pour la quatrième année consécutive. Le parc Auvergnat a ainsi accueilli 14 500 visiteurs supplémentaires cette année soit une progression de plus de 4% de sa fréquentation, et de 8.5% de son chiffre d'affaires, qui devrait atteindre 9 M€ en 2010. Une nouvelle hausse qui, avec des visiteurs originaires à 82% d'en dehors de l'Auvergne, contribue et témoigne de la nouvelle dynamique touristique de la destination Auvergne.

 

Vulcania n'aurait pas existé sans Maurice et Katia Krafft. Ce couple de volcanologues a beaucoup compté dans la création du Parc. A l'occasion du 20eme anniversaire de leur disparition, lors de l'éruption du Mont Unzen le 3 juin 1991, Vulcania leur rend hommage à travers une exposition de 250 m2 « LES DIABLES DE VOLCANS » qui permettra au public, à travers objets personnels, films, témoignages, photos inédites, de découvrir ces deux personnalités hors du commun et leur passion pour les volcans

Si le volcan islandais Eyjafjöll a beaucoup fait parlé de lui, son éruption est sans commune mesure avec celle des supervolcans, récemment mis en lumière par les scientifiques et qui éjectent quand ils explosent un volume de cendres et de blocs 10 000 fois supérieur à celui de l'Eyjafjöll. Pour les découvrir, direction l'Indonésie avec « MISSION TOBA», une attraction qui embarque les visiteurs dans un voyage dans le temps. Dans cette nouvelle salle, totalement immersive, le visiteur, installé dans des nacelles dynamiques, va embarquer pour un vol spectaculaire. Grâce à une projection sur un écran à 180 degrés et une au sol au dessus du supervolcan TOBA, il assistera à l'éruption qui, il y a 74 000 ans, a recouvert la planète de millions de km² de cendres.

Plus d'infos : www.vulcania.com

Source : service de presse Vulcania

Commenter cet article