Publié par La rédaction

Chaque année en France, plusieurs millions d'enfants ne partent pas en vacances, et ne peuvent pas profiter des activités et loisirs de l'été. Soit ils n'en ont pas les moyens, soit les activités professionnelles de leurs parents, très prenantes à cette période, les obligent à rester sur place.

 

Guy-Roux---Yonne-Tour-Sport-2013---Credit-Photo-Studio-Mori.JPGPour permettre à tous les enfants de passer de bonnes vacances, de découvrir de nouvelles activités et de partager des moments de joie, le Conseil Général de l'Yonne organise jusqu'au 16 août 2013 le « Yonne Tour Sports », une opération parrainée cette année par Guy Roux. (Photo ci-contre © Studio Morize) 

 

Créée en 2006, cette manifestation est une action proposée dans le cadre de la politique d'aménagement du territoire. Il s'agit d'une animation sportive itinérante dans les zones rurales du département, le temps d'une journée, chaque jour de la semaine, et ce pendant un mois et demi. 

 

Les objectifs ? Combattre les inégalités territoriales, entre ville et campagne, maintenir le service public en milieu rural ou encore proposer l'accessibilité d'activités sportives hors du commun, dans des lieux où on ne les pratique pas habituellement. 

 

Plongee---Yonne-Tour-Sport-2013---Credit-Photo-Studio-Moriz.JPG© Photo Studio Morize

 

Pour la 8ème année consécutive, la caravane de « Yonne Tour Sports » a et posera ses plateaux d'activités au cœur de 30 communes. Selon les organisateurs, « l'opération rencontre un succès croissant avec un nombre de dates et une fréquentation en constante augmentation (...) Tous les enfants de 6 à 16 ans sont les bienvenus, de l'Yonne ou d'ailleurs, préinscrits auprès des collectivités, des centres de loisirs, ou inscrits le jour même sur place ».

 

Les dernières dates
Vendredi 09 : TONNERRE / Le Pâtis 
Lundi 12 : CHAILLEY 
Mardi 13 : VINCELLES 
Mercredi 14 : SERBONNES
 Jeudi 15 : SAINT SAUVEUR EN PUISAYE / Parc du Château 
Vendredi 16 : MONETEAU

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article